| Par lpbw

Sur le terrain avec les candidats d'Argenteuil et Rousseau

Roland Richer se fait défenseur des barrages orphelins

Roland Richer, député sortant péquiste d’Argenteuil, a profité de la Journée mondiale de l’eau, le 22 mars, pour parler de questions d’importance pour lui: la réfection des barrages vieillissants, l’entretient des réseaux d’égouts et d’aqueduc et la protection des milieux humides.

Sans aucun doute, cette problématique est d’actualité partout au Québec. Localement, il faut comprendre que la circonscription d’Argenteuil compte plus de 1000 lacs et de nombreux cours d’eau, répartis sur un territoire composé de 17 municipalités locales. "L’eau est la plus grande richesse de notre belle région. Elle est source de vie. Elle est au cœur de nos loisirs et est un puissant moteur économique", a tenu à souligner le député sortant.

Yves St-Denis visite le CSSS d’Argenteuil

Le candidat libéral d’Argenteuil, Yves St-Denis, ainsi que le candidat de Jean-Talon, le Dr Yves Bolduc, ont effectué une visite du CSSS d’Argenteuil et des résidences pour personnes âgées de la circonscription.

Le Parti libéral du Québec propose «une saine gestion des budgets pour permettre l’implantation de cliniques de santé ouvertes 7 jours sur 7», affirme M.St-Denis. «Voilà une solution qui répond bien aux besoins de la population de notre comté. Je m’engage à appuyer et favoriser l’implantation d’une telle super-clinique de santé à Argenteuil, afin que les citoyens puissent avoir accès à un médecin plus facilement», a ajouté le candidat.

Clotilde Bertrand dénonce le projet d’Hydro-Québec

Lors du passage d’Amir Khadir, la candidate de Québec solidaire d’Argenteuil Clotilde Bertrand a dénoncé le fait que la société d’État veuille aller de l’avant avec son projet de ligne haute-tension du Grand Brûlé d’Hydro-Québec. Elle qualifie ce projet de «dévastateur pour l’environnement et la qualité de vie des citoyens et constate que les députés de la région n’ont pas fait leur travail dans ce dossier».

Nicolas Marceau rencontre les jeunes

Le 21 mars dernier, Nicolas Marceau, député sortant du Parti québécois dans Rousseau, a fait sa première soirée « jeunes » à son local électoral. Pour cette première, ils étaient plus d’une quinzaine à répondre à l’appel. « J’ai pu répondre à leurs questions concernant leurs préoccupations face aux thèmes importants de cette campagne, soit le développement économique, l’intégrité, l’identité et bien entendu, l’éducation. Pour une première, c’était très agréable de voir des jeunes aussi intéressés qui ne demandent qu’à être informés et entendus », a-t-il dit.

Claude Charette rencontre les maires

Le candidat de la Coalition avenir Québec dans la circonscription de Rousseau, Claude Charette, a participé à plusieurs événements au cours des derniers jours. Il est allé rencontrer les maires de Saint-Hippolite, Rawdon et Saint-Lin et les citoyens de chacune de ces villes. Il a, entre autres, échangé avec Chantal Lapointe, responsable du Regroupement Citoyen sous haute tension. Il y a effectivement une ligne de haute tension de 735 KV Chamouchouane (lac St-Jean)/Bout de l’Île (Montréal) qui va traverser le comté de Rousseau, touchant ainsi plusieurs municipalités, souligne le candidat.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.