| Par Sandra Mathieu

Projet La deMOIs’aile : Un succès sur toute la ligne à Mirabel

C’est avec un grand sentiment d’accomplissement que la quinzaine de blogueuses de l’école secondaire de Mirabel et toute l’équipe entourant le projet La deMOIs’aile se sont réunies dans le cadre du dîner de clôture le 7 juin dernier, pour célébrer et couronner ces quelques mois riches en émotions.

 

« On a eu droit à un incroyable accueil et une précieuse implication des intervenants et des filles à Mirabel, j’ai eu la chance de travailler en pleine confiance avec une équipe de feu, confie Marie-Eve D’Amours, instigatrice du projet. Les coordonnatrices se sont appropriées le projet et l’ont fait rayonner au-delà des murs de l’école. »

Les participantes en avaient long à dire sur cette expérience riche qui les a manifestement transformées. Les témoignages fusaient de toute part :

Joanie : « La deMOIs’aile m’a permis de m’exprimer et de ne plus avoir peur de l’opinion des autres. Ma mère a été émue par mes textes et elle était fière de les partager. »

Élody : « J’espère avoir aidé les gens. En fait, leur ouvrir les yeux sur des problèmes de société de 2019 qui touchent la santé mentale. »

Sindy : « La deMOIs’aile m’a permis d’être en connexion avec mes émotions. »

Laurie : « Le temps a passé trop vite. Ma mère a pleuré devant mon dernier texte. »

Alexie Ann : « Le blogue m’a permis de me faire voir autrement par les autres, de montrer la vraie moi et c’est libérateur.»

Depuis le début de l’hiver, les jeunes filles sélectionnées, de secondaire 3 à 5, rédigeaient chacune un billet par mois sur des sujets qui les touchent ou encore des expériences qui les ont fait réfléchir et avancer. On peut lire les offrandes des blogueuses sur lademoisaile.ca et on y découvre également leur profil respectif.

C’est avec un pincement au cœur que Marie-Eve D’Amours bouclait la boucle à Mirabel. « Je travaille présentement sur une nouvelle conférence pour les écoles et je finalise les projets de l’année 2018-2019 avant mes vacances estivales. Je reviendrai en plein forme pour une rentrée qui sera assurément chargée pour La deMOIs’aile! » Le projet de Mirabel est rendu possible grâce à l’aide du Carrefour Jeunesse Emploi et des Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides (PREL).

Un avenir prometteur

L’équipe reçoit de plus en plus de demandes pour la mise en place du projet ici et ailleurs. « Il y a quelques semaines, nous avons eu l’opportunité de présenter La deMOIs’aile devant une trentaine de directions d’écoles secondaires de la Commission scolaire de Montréal », se réjouit Marie-Eve.

La petite histoire

La deMOIs’aile est une plateforme Web pour les écoles secondaires, permettant aux adolescentes de s’exprimer librement et d’utiliser le Web de façon positive. Le projet est né de la vision de l’Adéloise Marie-Eve D’Amours, technicienne en éducation spécialisée. Elle a mis au monde La deMOIs’aile en 2017 et l’a implanté à l’école Curé-Mercure de Mont-Tremblant. En 2018, c’est l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle qui a accueilli le projet à bras ouvert et c’était maintenant au tour de l’école secondaire de Mirabel cet hiver.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.