La bénévole Suzanne Raby
|

Plus de 200 personnes aidées par la Croix-Rouge

Par Lpbw

La Croix-Rouge a émis son bilan annuel (entre le 30 avril 2012 et le 1er mars 2013) dans la région des Laurentides; durant cette période, l’organisme est intervenu auprès de 203 adultes et 36 enfants lors de 60 sinistres différents.

Parmi les évènements marquants de cette année, on y retrouve notamment le glissement de terrain de la rue du Sommet à Sainte-Adèle en avril dernier, qui a fait deux sinistrés, ainsi qu’un incendie à Saint-André-d’Argenteuil en décembre 2013, au cours duquel la Croix-Rouge est venue en aide à trois victimes.

Chez nous comme ailleurs, la mission de la Croix-Rouge se concrétise par de nombreuses activités telles que l’aide d’urgence pour les sinistrés, les cours de natation et de sécurité aquatique, les formations en secourisme et la préparation en cas de catastrophe. Dans les Laurentides, 1852 personnes ont reçu une formation en secourisme, 4601 jeunes sont devenus secouristes ou gardiens avertis et 9775 personnes (majoritairement des enfants de six à onze ans) ont suivi un cours de sécurité aquatique. La Croix-Rouge compte dans la région 128 bénévoles, dont plus de 100 dûment formés pour venir en aide aux sinistrés.

Une aide de trois jours essentielle

«Le bilan annuel illustre que la Croix-Rouge est prête à faire face à toutes les situations d’urgence, peu importe l’ampleur. Pendant que des centaines de bénévoles étaient mobilisés à Lac-Mégantic cet été, la Croix-Rouge a continué d’offrir une aide d’urgence essentielle sur les lieux de dizaines d’autres sinistres, partout au Québec et dans les Laurentides», a mentionné Suzanne Raby, bénévole de la Croix-Rouge dans la région.

Lors d’une situation d’urgence, les sinistrés reçoivent une aide d’urgence (hébergement, alimentation et habillement de secours) pendant trois jours, ou plus, si nécessaire, le temps de reprendre leur souffle et d’entamer les démarches pour retrouver une vie normale. «Dans les Laurentides, les bénévoles se sont déplacés au cours de la dernière année sur les lieux de 60 sinistres, en majorité des incendies, pour venir en aide à 239 personnes, dont 36 enfants», a précisé Mme Raby.

Si la Croix-Rouge peut intervenir en tout temps, dès les premiers instants d’un sinistre ou d’une catastrophe, comme ce fut le cas à Lac-Mégantic, c’est en grande partie grâce aux dons reçus tout au long de l’année. Des bénévoles des Laurentides organisent des collectes de fonds et la générosité des donateurs procure un soutien essentiel pour venir en aide aux gens d’ici.

Suivez-nous sur Facebook (Point de vue Laurentides) et Twitter (mediapointdevue)

Tableau détaillé par MRC

Antoine-Labelle, 8 interventions, personnes aidées: 25 adultes

Argenteuil, 7 interventions, personnes aidées: 20 adultes, 1 enfant

La Rivière-du-Nord, 14 interventions, personnes aidées: 56 adultes, 11 enfants

Les Laurentides, 3 interventions, personnes aidées: 8 adultes, 6 enfants

Les Pays-d’en-Haut, 6 interventions, personnes aidées: 9 adultes

Mirabel, une intervention, personnes aidées: 8 adultes, 6 enfants

Deux-Montagnes, 14 interventions, personnes aidées: 44 adultes, 7 enfants

Thérèse-de-Blainville, 7 interventions, personnes aidées: 33 adultes, 5 enfants

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.