| Par lpbw

« Payer pour recevoir une facture, c’est le comble » – Pierre Dionne Labelle

SAINT-JÉRÔME. Payer pour obtenir sa facture : les conservateurs se trainent les pieds, estime le député Pierre Dionne Labelle.

Ce dernier rappelle que, lors du discours du trône d’octobre 2013, le gouvernement conservateur disait qu’il s’attaquerait aux frais imposés aux clients par les entreprises de télécommunication pour recevoir leurs factures par la poste.

Or, lors du dépôt du budget en mars dernier, en réponse au député Pierre Dionne Labelle qui se demandait quand ces frais allaient être abolis, le ministre de l’Industrie James Moore avait affirmé qu’il s’occupait du dossier.

C’est finalement le 28 août que le CRTC se penchera sur la question.

Harmoniser les tarifs

Selon le député, le mandat du CRTC ne vise « malheureusement »pas à mettre fin à cette pratique, mais plutôt à expliquer les écarts entre les compagnies et à proposer des recommandations pour harmoniser les tarifs.

En outre, le député de Rivière-du-Nord fait savoir que le CRTC a relevé que 27 fournisseurs imposaient des frais de 99 cents à 5,95 $ pour l’envoi d’une facture par la poste en date de novembre 2013. Certains exemptaient des clients, par exemple s’ils n’avaient pas accès à Internet pour télécharger leurs factures. Trente-six autres entreprises ne facturaient rien pour un exemplaire en papier. Devant ces «importants écarts», le CRTC se dit « préoccupé » et il réclame une approche plus claire.

«On est loin de l’engagement des conservateurs de s’attaquer aux frais de payer pour payer. Payer pour recevoir une facture, c’est le comble. Cela désavantage de façon disproportionnée les aînés, les personnes n’ayant pas accès à Internet et les familles qui peinent à payer rejoindre les deux bouts », dénonce le député.

Pierre Dionne Labelle souligne également que « plutôt que d’offrir des rabais pour récompenser les clients qui paient leurs factures en ligne, ces entreprises préfèrent piger dans les poches des citoyens qui souhaitent, et dans certains cas, qui doivent recevoir leurs factures par courrier. Le gouvernement doit légiférer et ainsi ajouter l’acte à la parole.»

Pour le député, ces compagnies devraient tout simplement annuler ces frais immédiatement et accorder à leurs clients le respect qu’ils méritent.

Des milliers de Canadiens ont déjà signé la pétition liée à la campagne « Payer pour payer » menée par le NPD, qui a par ailleurs reçu l’appui de divers groupes de défense des droits des consommateurs et des aînés.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.