| Par Rédaction

Milieu familial régi et subventionné : Un vote à 97,5% en faveur d’une grève générale

Réunies en assemblée générale nationale, les membres de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) ont voté à 97,5% en faveur d’une grève générale illimitée à compter du 1er avril prochain.

La FIPEQ-CSQ exige un rattrapage sala-rial d’un montant équivalent à 16,75$/h alors que la dernière offre du gouver-nement est de 12,48$/h, soit moins que le salaire minimum. «Que le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, ait le culot de nous faire la même offre après 6 semaines de grèves progressives démontre qu’il a perdu le contrôle », affirme la présidente de la FIPEQ-CSQ, Valérie Grenon.

«Ce même ministre de la Famille déclarait sur Twitter récemment que l’égalité entre les hommes et les femmes était acquise en 2020. On a des nouvelles pour lui : à moins d’un changement de cap à 180 degré, les 10 000 femmes de la FIPEQ-CSQ lui réservent une lutte épique », ajoute la présidente.

Les grèves progressives se poursuivent

En plus d’annoncer une grève générale illimitée dès le 1er avril, la FIPEQ-CSQ en a profité pour clarifier son calendrier de grève pour le mois de mars afin de permettre aux parents de planifier les ouvertures tardives de leurs services éducatifs en milieu familial.

Calendrier de grève

13 mars  : Ouverture retardée de 1h45
20 mars  : Ouverture retardée de 2h
27 mars  : Ouverture pour l’après-midi seulement
1er avril  : Début de la grève générale jusqu’à une entente

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.