| Par lpbw

Les Québécois verront leur salaire augmenter de 2,6% en 2016

TRAVAILLEURS. Le salaire moyen des Québécois va augmenter de 2,6 % cette année, alors que ceux-ci s’attendaient à une hausse de 1,5%, rapporte l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA).

Selon un sondage CROP-CRHA, un travailleur sur 5 pensait même n’obtenir aucune augmentation. «Historiquement, les prévisions salariales sont de quelques points supérieurs aux augmentations réellement attribuées. La différence est telle, entre la prévision des organisations et l’attente des travailleurs, que l’augmentation réelle devrait tout de même agréablement surprendre les travailleurs», a souligné par voie de communiqué Francine Sabourin, directrice chez CRHA.

L’augmentation est similaire dans les organisations canadiennes. «L’industrie pétrolière et gazière avait tendance à augmenter la moyenne canadienne. Puisqu’elle connaît des difficultés, les prévisions du Québec et du Canada tendent à se rapprocher», constate Mme Sabourin.

Les résultats varient peu selon le secteur d’activité, la catégorie d’emploi ou la taille de l’entreprise. À preuve, il n’y a que 0,2 % de différence entre les secteurs d’activité où la prévision est la plus élevée et celui où elle est la plus basse du Québec.

Notons que les augmentations salariales ont été de 3,1% en 2013; 2,7% en 2014 et 2,8% en 2015. (MSM)

Facteurs déterminant les augmentations salariales

Évaluation de rendement (61%)

Convention collective (51%)

Atteinte des objectifs individuels (42%)

Atteinte des objectifs de l’organisation (38%) À la discrétion du gestionnaire (18%)

Atteinte des objectifs de l’équipe (13%) (Source: Selon les conseillers en ressources humaines agréés sondés)

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.