Jean Bouchard
|

Le maire Bouchard interpelle le ministre de l'Environnement

Par lpbw

L’interdiction d’accepter les sacs de plastique compostables dans les sites de traitement de matières organiques ne devrait pas être appliquée d’emblée, estime le maire de Mirabel Jean Bouchard.

Celui-ci déplore que ces sacs soient acceptés seulement si les bâtiments où sont acheminées les matières répondent à des règles très strictes sur la ventilation et le traitement de l’air vicié.

Le maire interpelle ainsi le ministre de l’Environnement David Heurtel «dans l’optique d’améliorer la participation des citoyens à notre collecte de matières organiques et d’optimiser le compostage au sein de notre municipalité».

M.Bouchard estime que le plastique présente des avantages importants pour les utilisateurs, par exemple le fait d’être plus étanches, plus adaptables aux contenants de cuisine et moins cher à l’achat que les sacs de papier exigés.

Notons que le conseil municipal de Mirabel s’est prononcé l’an dernier en faveur d’un coût plus élevé de la tonne pour le traitement de ses matières au site de traitement de Mirabel dans le but précis d’offrir aux citoyens l’option d’utiliser des sacs de plastique compostables. Or, le site s’est vu interdire la réception de matières organiques dans des sacs de plastique compostable «malgré son emplacement isolé et sa capacité à gérer des émanations pouvant être liées à la destruction des sacs».

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.