Parmi les professions qui seront les plus en demande dans la région au cours des prochaines années

| Par lpbw

Laurentides: 62 100 emplois à pourvoir d'ici 2017

EMPLOI. D’ici trois ans, les possibilités d’emploi seront favorables pour les jeunes dans la région, alors que 62 100 emplois seront disponibles.

Le ministre responsable de la région des Laurentides et ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand en a fait l’annonce mardi, par voie de communiqué.

«Je me réjouis de ces prévisions qui révèlent que les personnes souhaitant intégrer le marché du travail dans la région des Laurentides au cours des prochaines années auront accès à des possibilités d’emploi intéressantes. Notre gouvernement entend continuer à travailler, avec les différents partenaires régionaux, afin de dynamiser notre économie, d’offrir des formations cohérentes avec les besoins des employeurs, mais également de créer des emplois de qualité », a indiqué le ministre Arcand.

«Les jeunes doivent aborder le marché du travail avec optimisme puisque les perspectives d’emploi sont favorables dans toutes les régions du Québec pour les prochaines années. Le nombre d’emplois devrait d’ailleurs atteindre un sommet inégalé au cours de la prochaine décennie. Les importants projets créateurs de richesse sur lesquels mise le gouvernement du Québec, tels que la Stratégie maritime et la relance du Plan Nord, nous permettent d’espérer que nous dépasserons ces prévisions. Dans ce contexte, il importe d’autant plus que chaque personne ait une formation adéquate à ses ambitions et cohérente avec les besoins des employeurs. Nous poursuivrons donc nos efforts afin d’assurer une meilleure adéquation entre les travailleurs disponibles et les entreprises », a pour sa part déclaré le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, François Blais.

Perspectives d’emploi nationales

Selon les prévisions d’Emploi-Québec, près de 725 400 emplois seront disponibles au Québec entre 2013 et 2017 et plus de la moitié (53 %) d’entre eux seront pourvus par des jeunes de moins de 25 ans qui ne sont pas encore sur le marché du travail. Pour la période 2013-2022, on estime à 1 358 500 le nombre de postes qui seront à pourvoir, dont 58 % par les jeunes.

La proportion des Québécois et des Québécoises âgés entre 15 et 64 ans qui occupent un emploi (le taux d’emploi) devrait dépasser le dernier sommet enregistré pour atteindre 74,4 % en 2017 et 76,1 % en 2022.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.