| Par lpbw

Journée de réflexion sur la lutte contre l’intimidation pour les forums jeunesse régionaux

QUÉBEC Les forums jeunesse régionaux du Québec (FJR) participent aujourd’hui, 10 septembre, à une journée de réflexion, organisé par le Secrétariat à la jeunesse du Québec, en vue de préparer le Forum sur la lutte contre l’intimidation qui aura lieu le 2 octobre prochain.

« Nous sommes fiers de participer à cette démarche, non pas comme experts de l’intimidation, mais comme experts des besoins des jeunes et des réalités régionales, explique Dominique Masse, vice-présidente de la Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec (TCFJRQ). »

Notez que les FJR ont mené une série de consultations dans leurs milieux afin de dresser un état des lieux de l’intervention en matière d’intimidation.

« Ce que nous voyons dans les écoles, ce sont des enseignants, du personnel et des élèves qui se mobilisent pour trouver des solutions concrètes à l’intimidation, qui prend par ailleurs plusieurs formes, dont la cyberintimidation et l’homophobie », ajoute madame Masse.

Depuis décembre 2012, à la suite de l’adoption du PL 56, chaque école doit se doter d’un plan d’action contre l’intimidation.

La lutte contre l’intimidation dans les Laurentides

La lutte contre l’intimidation s’inscrit dans la mission du Forum jeunesse des Laurentides qui est de représenter et veiller aux intérêts des jeunes de la région. D’ailleurs, par son Fonds local d’initiatives jeunesse, ce dernier a aidé à financer quelques projets dans la région dont la Semaine contre l’intimidation à la polyvalente Curé-Mercure et le court-métrage « On sait jamais » de la Maison des jeunes de Blainville. De plus, en vue de la préparation à la journée de réflexion du Forum sur la lutte contre l’intimidation, le Forum avait mis en ligne un sondage pour connaître la vision des Laurentiens sur le sujet et recueillir leurs pistes de solutions.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.