|

Guy Turcotte admet le meurtre de ses enfants

En ce premier jour de procès, la défense a admis que son client, Guy Turcotte, a tué ses deux enfants le 20 février 2009. L’essentiel du procès servira maintenant à déterminer si l’accusé avait l’état d’esprit requis, au sens du Code pénal, pour commettre un meurtre prémédité.

Interrogée par la procureure de la Couronne Me Marie-Nathalie Tremblay, la mère de M. Turcotte, Marguerite Fournier a livré un témoignage émotif, qui n’a pas manqué de susciter une réaction chez son fils. Celui-ci, en larme, a écouté les propos de Mme Fournier, qui décrivait les dernières heures du drame devant une salle comble au palais de justice de Saint-Jérôme.

Plus tôt lors de cette première journée de procès, Daniel Fortin, technicien en scène de crime de la Sûreté du Québec, a décri, à l’aide de photographies, la scène de crime, dans ses moindres détails.

 

Plus de détails à venir

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.