Pierre Godin
|

Entente avec la SQ: de nouveaux services policiers pour les municipalités

Par Lpbw

Sainte-Sophie aura un nouveau comptoir de services de police et Saint-Hippolyte pourra bénéficier d’une présence policière accrue sur ses plans d’eau. C’est ce qui a été annoncé, lundi matin, en marge du renouvellement de l’entente relative à la fourniture de services de police de la Sûreté du Québec (SQ) dans la MRC de la Rivière-du-Nord.

Le maire de Sainte-Sophie, Yvon Brière, souhaitait, depuis quelques années, que la SQ ait un pied-à-terre dans sa ville. « Ce comptoir à Sainte-Sophie va permettre à tout le monde de gagner du temps. Nous sommes très heureux d’avoir ces nouveaux locaux», a-t-il dit.

 

En effet, les policiers et les citoyens n’auront plus à se rendre au poste à Prévost qui dessert aussi les citoyens de Saint-Hippolyte. Ce nouveau comptoir à Sainte-Sophie, qui sera situé dans l’ancien hôtel de ville, aura pour effet d’augmenter la présence policière dans la municipalité. Mis à part cette nouveauté, le maire Brière se dit satisfait des ressources offertes par la Sûreté du Québec telles que le service héliporté et les maîtres-chiens.

 

De son côté, le maire de Saint-Hippolyte, Bruno Larouche, tenait à ce que la patrouille nautique soit plus importante dans sa municipalité. « Nous souhaitons assurer une meilleure sécurité sur les plans d’eau. Nous ne voulons pas imposer des mesures coercitives. Notre but est de mieux informer les citoyens qui naviguent sur nos lacs», a expliqué le maire Larouche, lors du renouvellement de l’entente.

Une entente satisfaisante

À l’instar de ses collègues, le maire de Prévost, Germain Richer, vante les services de police de la SQ. « Avant, avec la police municipale, nous devions tout gérer. Maintenant, nous sommes très bien desservis par la SQ», a-t-il affirmé.

 

Pour l’inspecteur-chef, Pierre Simard, commandant du district de Montréal-Laval-Laurentides-Lanaudière de la Sûreté du Québec, « cette entente reflète bien le climat de partenariat que nous avons développé ensemble et permettra la mise en place de nouveaux outils qui assureront une meilleure utilisation de nos ressources».

 

Finalement, Pierre Godin, directeur général de la MRC Rivière-du-Nord, estime que cette entente satisfait chacune des municipalités.

 

Notons que le 23 octobre 2009, les policiers de la Régie intermunicipale de la police de la Rivière-du-Nord ont intégré la Sûreté du Québec. Depuis ce temps, des rencontres entre la SQ et les municipalités ont lieu régulièrement pour cibler les besoins.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.