| Par Ève Ménard

Des activités dans les Laurentides pour promouvoir la science

L’événement 24 heures de science sera présent dans les Laurentides les 6 et 7 mai prochains à l’occasion de sa 17e édition. Le concept consiste à rassembler des organismes œuvrant en culture scientifique afin d’offrir une pluralité d’activités – 300 à 400 partout à travers le Québec – à la fois au grand public et aux écoles. La grande majorité d’entre elles sont gratuites. 

Plusieurs objectifs découlent du projet, comme celui de faire connaître les organismes en culture scientifique et de valoriser la science. Mais surtout, il s’agit de créer « des étincelles » dans tous les milieux, dont chez les plus jeunes. « Il s’agit d’améliorer la culture scientifique de la population québécoise en général, tout ça dans une ambiance ludique et sympathique », indique Perrine Poisson, coordinatrice de l’événement.

On se retrouve d’ailleurs dans un contexte favorable à la promotion de la science, après plus de deux ans de pandémie. « On découvre qu’il est important d’avoir un certain bagage pour comprendre tout ce qui nous entoure et nous concerne, et pour avoir un point de vue éclairé sur les situations. »   

Retour en présence 

Avant la pandémie, l’évènement pouvait attirer entre 30 000 et 40 000 participants, incluant le grand public et les élèves dans les écoles. Cette année, après deux éditions presque exclusivement en virtuel, les activités en présence reviennent en force. Environ 80% des activités se feront en présence, et 20% en virtuel. Durant ses douze années d’implication, Perrine Poisson a vu l’évènement et la demande croître de plus en plus. Le nombre d’organismes qui se joignent au projet augmentent et le public est constamment au rendez-vous. 

Cette 17e édition possède comme thème l’environnement. Bien que celui-ci n’était pas obligatoire, plusieurs organismes ont imaginé leurs activités de manière à toucher à l’environnement, à l’écologie ou à la nature. Dans les Laurentides, trois activités en présence sont proposées au public: à Mirabel, à Saint-Colomban et à Tremblant.

Mirabel : Si le ciel m’était raconté : mythologie et astronomie

Activité d’observation nocturne le vendredi 6 mai de 20h à 23h où il sera possible d’admirer le ciel à travers le télescope de l’observatoire du bois de Belle-Rivière. L’accès au site sera possible à compter de 19h30. Venez contempler le ciel avec nous!

Public cible: Pour tous

Coût: L’accès en soirée au terrain du Parc Bois de Belle-Rivière est de 10$ par personnes et gratuit pour les 6 ans et moins.

Quand? Vendredi 6 mai de 20h à 23h

Où? Club d’astronomie Bois de Belle-Rivière Mirabel, 9009 route Arthur-Sauvé

Saint-Colomban : Atelier sur l’intelligence artificielle et la détection faciale

Tu as entre 12 et 17 ans? Dans le cadre des 24 heures de science, viens créer ton propre filtre vidéo s’adaptant aux mouvements des visages à l’écran en développant une application simple et facile d’approche!

Public cible: Adolescents

Coût: Gratuit

Quand? Samedi 7 mai de 11h00 à 12h30

Où? Bibliothèque de Saint-Colomban, 347 Montée de l’église.

Tremblant : Les animaux se réveillent!

Biodiversité et atelier scientifique, venez rencontrer des animaux vivants ! Présentation éducative dynamique de 60 minutes animée par une zoologiste sur la biodiversité.

Public cible: Enfants

Coût: Gratuit

Quand? Samedi 7 mai de 10h30 à 11h30

Où? Bibliothèque Samuel-Ouimet, 1145 rue de Saint Jovite

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.