|

CSN : quel avenir pour le système public de santé?

Par Lpbw

SANTÉ. À la suite du dépôt du budget provincial, plusieurs syndicats de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) dénoncent les compressions budgétaires qui s’accumulent dans la région.

Selon la CSN, le budget provincial déposé le 4 juin dernier poursuit sur la voie des compressions budgétaires dans le réseau de la santé et des services sociaux de la région. En outre, la CSN déplore le fait qu’en limitant la hausse des dépenses du réseau à 3%, le gouvernement force les établissements et l’Agence à procéder à une énième salve de compressions.

Selon Manon Forget, la présidente du Syndicat des employés de l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides – CSN, ces compressions touchent toutes les missions du réseau de la santé et des services sociaux, aussi bien au niveau local que régional.

« Pensons, par exemple, à l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides qui est particulièrement atteinte. Nous avons été très vigilants dans les dernières années pour dénoncer les exemples d’atteinte aux services. Avec ces nouvelles compressions, on ne peut que s’inquiéter des impacts de ces nouvelles coupes », estime Mme Forget.

C’est pourquoi la CSN veut s’assurer que tous les moyens sont pris pour assurer l’avenir du système public de santé et de services sociaux dans la région d’autant que les compressions budgétaires des dernières années finissent par réduire l’accessibilité aux services et la population de la région en ressent de plus en plus les effets.

« Un des problèmes actuellement dans la région est qu’on procède à des coupes dans les établissements sans avoir de réflexion en amont sur les impacts de celles-ci et sur le réseau que l’on veut comme société. Pendant ce temps, on continue de payer beaucoup trop cher pour la sous-traitance et à avoir recours à des contrats privés alors que le personnel du secteur public pourrait faire le travail pour moins cher », dénonce de son côté Louise Jetté, présidente du Conseil central des Laurentides.

Pour la CSN ce budget poursuit l’attaque à l’intégrité du système public de santé et de services sociaux.

Premier rendez-vous national

Pour la CSN, la pression mise sur le réseau public est une occasion de rassembler l’ensemble des composantes du réseau de la santé et des services sociaux pour établir les défis que celui-ci rencontre et faire des propositions. C’est pourquoi elle a lancé le Premier rendez-vous national sur l’avenir du système public de santé et de services sociaux, qui aura lieu le 16 juin prochain à Laval.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.