De gauche à droite : Jackline Williams

| Par lpbw

Charles Garnier honoré par ses pairs

La semaine dernière, lors de la dernière assemblée des préfets, une résolution fut adoptée à l’unanimité afin de souligner le soutien important à la population de la région des Laurentides de M. Charles Garnier, par ses 30 années de vie politique active.

« Ça m’a fait plaisir venant de collègues, j’en suis flatté,» nous partage celui qui a fêté ses trente ans de carrière politique le 6 juin dernier. « C’est une passion. Il faut aimer ça par les temps qui courent! » ajoute monsieur Garnier.

«Il faut être persistant»

Monsieur Garnier a été conseiller municipal de Saint-Sauveur durant quatre ans, de 1982 à 1986, puis 16 années comme maire cette municipalité, de 1986 à 2001. Il est préfet de la municipalité régionale de comté (MRC) des Pays-d’en-Haut depuis17 ans. L’homme a beaucoup de vécu politique. Il nous parle en particulier, et avec fierté, de l’un des derniers projets sur lequel il travaille, celui de l’interconnexion du parc linéaire Le P’tit Train du Nord et du Corridor aérobique.

« Hier (mardi 12 février), au conseil des maires, une résolution a été passée donnant le coup d’envoi pour la préparation des plans et devis du projet. C’est le grand départ, le lancement des appels d’offres!» Pour monsieur Garnier ce projet est à l’image de la politique municipale. « Il n’y a rien qui va vite dans le domaine municipal. C’est un projet d’une dizaine d’années. Il faut être persistant! »

Piedmont, Saint-Sauveur et Morin-Heights

L’itinéraire d’environ 11 kilomètres reliera le parc linéaire Le P’tit Train du Nord et le Corridor aérobique et passera par Piedmont, Saint-Sauveur et Morin-Heights.

Le préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut annonçait en décembre dernier que la MRC recevra une aide financière de 2,7 millions de dollars de la part du ministère des transports du Québec. Une subvention qui doit couvrir 50 % des coûts pour la réalisation de ce projet d’interconnexion du parc linéaire Le P’tit Train du Nord et du Corridor aérobique, évalué approximativement à 3, 5 M$.

En décembre 2011, le préfet était réélu, pour une 10e fois, par acclamation, à son poste d’administrateur. En plus de siéger sur différents comités et commissions, il aura été, entre autres, président du congrès 2003 et vice-président de la FQM de 2003 à 2008. Le préfet de la municipalité régionale de comté (MRC) des Pays-d’en-Haut, Charles Garnier occupe le poste de président de la Table des préfets depuis 2001

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.