Danielle McCann, ministre de l'Enseignement supérieur.

| Par Marie-Catherine Goudreau

Assouplissements des mesures dans les universités et cégeps

La ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, a annoncé aujourd’hui le 4 février des assouplissements pour les universités et cégeps. À partir du 8 février, chaque étudiant pourra bénéficier d’activités d’enseignement ou d’activités de groupe en présence, plusieurs fois par mois. Idéalement, les étudiants devraient pouvoir se rendre sur le campus une fois par semaine.

Pour que ces activités reprennent, les étudiants et les membres du personnel doivent respecter la distance de 1,5 mètre entre eux lorsqu’ils sont assis. Le taux d’occupation des salles de classe sera fixé à 50% pour les cours à caractère théoriques. Des groupes d’un maximum de 6 personnes pourront également se retrouver sur le campus pour réaliser des activités pédagogiques, comme la réalisation de travaux. Les activités à distance seront toutefois maintenues pour les personnes qui ne peuvent pas se rendre sur place. En zones rouge et orange, les membres de la population étudiante devront maintenant porter obligatoirement un masque de procédure en tout temps.

« C’est un premier pas pour un retour progressif sur les campus », a souligné la ministre McCann.

Cette nouvelle a soulevé des questionnements par rapport à la gestion de ce retour graduelle. « On reconnait que ce sera un effort considérable, mais nous avons déjà donné un soutien financier aux établissements. On leur demande un autre ajustement. S’ils ont d’autres besoins, nous serons là pour les écouter. » Selon Mme McCann, ces assouplissements sont reçus positivement par les différents établissements du Québec.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.