| Par Ève Ménard

Antonia Nantel sort de l’ombre

Il y a 86 ans, Antonia Nantel fut l’une des initiatrices de l’Orchestre symphonique de Montréal.

Née à Saint-Jérôme en 1886, elle était habitée par une grande passion pour la culture et la musique. Elle a étudié le piano à Montréal et est ensuite entrée au Conservatoire de Paris pour étudier l’opéra. Or, pendant longtemps, ses accomplissements sont demeurés dans l’ombre de son mari, Athanase David, député de Terrebonne pour le parti libéral du Québec de 1916 à 1936, puis de 1939 à 1940.

« Son rôle déterminant dans la création de cette institution culturelle avait été occulté par le fait que son époux Athanase David, lui-même député libéral de Terrebonne et figure importante du gouvernement Taschereau à Québec, a aussi oeuvré de près à l’émergence de l’OSM et en avait retiré une reconnaissance officielle. Dans les faits, c’est bel et bien Antonia Nantel, femme de grande culture et travailleuse infatigable, qui mit sur pied en 1934, avec le chef d’orchestre Wilfrid Pelletier, la Société des concerts symphoniques de Montréal qui deviendra l’OSM un an plus tard », peut-on lire dans une publication d’Histoire et Archives Laurentides, à ce sujet.

Ce pan de notre histoire a été mis en lumière par un reportage colossal de la journaliste Catherine Richer à Radio-Canada. On apprend que l’Assemblée nationale du Québec reconnaîtra Antonia Nantel à titre de personnage historique du Québec.

Pour en savoir plus, vous pouvez écouter l’histoire du parcours d’Antonia Nantel dans la série Carte blanche sur Radio- Canada : ici.radio-canada.ca

Une famille influente pour notre région

La famille Nantel a été très impliquée à Saint-Jérôme, notamment sur le plan politique. Le père d’Antonia, Guillaume- Alphonse Nantel, a été député conservateur de Terrebonne à Ottawa. L’oncle d’Antonia, Wilfrid-Bruno Nantel, a été maire de Saint-Jérôme de 1903 à 1909, avant que son fils, Léopold Nantel, ne le devienne à son tour de 1929 à 1931, puis de 1948 à 1952. D’ailleurs, la maison funéraire Trudel située au centre-ville de Saint-Jérôme, se trouve dans la maison qu’occupaient les familles de Bruno et Léopold Nantel.

Antonia est aussi la mère de Paul David, fondateur de l’Institut de cardiologie de Montréal. Elle est la grand-mère des soeurs David, bien connues des Québécois : Françoise David, Thérèse David, Anne-Marie David et Hélène David.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.