Voici à quoi pourrait ressembler le Mitsubishi RVR 2020


Le Guide de l'Auto

Article par William Clavey

Le Salon de Genève arrive à grands pas et Mitsubishi nous donne un avant-goût des véhicules qu’il présentera sur le plancher du PalExpo, en Suisse.

Relativement inchangé depuis 2010, le Mitsubishi RVR nécessitait une bonne dose de renouveau. Il sera donc remanié pour l’année-modèle 2020. Du moins, c’est ce que les quelques images de ce ASX, l’équivalent du RVR dans d’autres marchés, nous laisse croire.

C’est nouveau?
Au premier regard, surtout vu de l’arrière, on a l’impression que le RVR 2020 n’a pas beaucoup changé, si ce n’est que l’ajout d’une nouvelle grille et des phares qui calquent les autres produits du constructeur, comme l’Outlander et l’Eclipse Cross.

Mitsubishi demeure silencieux au sujet de son nouveau VUS sous-compact en ne révélant que quelques images et très peu d’information technique. Tout ce qu’on sait pour le moment, c’est que le prochain RVR pourra être alimenté par deux moteurs à quatre cylindres, soit de 2,0 ou de 2,4 litres. Ce sont des moteurs bien connus au sein de la gamme. Le communiqué de presse déclare que seule une boîte automatique à variation continue sera au menu. Le rouage intégral s’offrira en option.

Toutefois, le constructeur ne stipule toujours pas quel moteur viendra avec les quatre roues motrices.

Au niveau de l’habitacle, encore une fois, on ne remarque pas beaucoup de changements, sauf un nouveau système multimédia, qui semble plus gros et plus convivial que l’ancienne interface par son énorme écran tactile.

Mitsubishi déclare que le RVR 2020 pourra être équipé des plus récentes technologies en matière de sécurité comme un régulateur de vitesse adaptatif et le freinage d’urgence en cas de collision imminente.

Le constructeur nippon ne parle toujours pas de prix pour le marché canadien, mais le nouveau VUS arriverait cet automne.

Le Guide de l’auto sera au Salon de Genève afin de vous en dire davantage lorsque l’ASX/RVR 2020 sera présenté au grand public.