| Par Diane Baignée
55+

Des travailleurs seniors plein les planchers

Diane Baignée, Collaboration spéciale
Je rénove. Force est de constater que je dois me procurer des trucs et j’ai littéralement besoin d’aide. Je visite deux quincailleries, liste en main. L’une à saveur locale, l’autre, une grande surface. La première ressemble à un magasin général. Des allées étroites. J’y retrouve quelques articles. Pour compléter ma liste, je me dirige vers ce magasin des grands espaces, immense entrepôt. Je ne m’y retrouve pas vraiment. Mais, dans ces deux lieux, un dénominateur commun. Des employés à tête grise m’accueillent, me conseillent et me rassurent. Puis-je vous aider, madame? Par des mots non intelligibles, je tente d’expliquer quel genre de « gugusses » je recherche. Ils écoutent, souriants et polis.
Rassurée par leurs explications détaillées, j’ai plus que trouvé, j’ai bien compris.
Ils participent activement, transmettent leurs connaissances et plus. Auparavant, on les rangeait aux oubliettes dès la retraite.
Des employés seniors plein les planchers. Des dévoués, expérimentés. Il n’y a pas si longtemps, les 55 ans et plus étaient mis au rancart, dis-je tablettés. Dans le contexte actuel, c’est tout à fait différent. Il n’y a plus de relève. Eux, ont l’expérience, le savoir, le savoir-être et le savoir-faire. Plusieurs employeurs sont friands d’embaucher ces retraités qui désirent se « déretraités ». Ces seniors comblent les besoins de personnel notamment en périodes achalandées. Sur des terrains de golf, stations de ski, magasins spécialisés, restaurants. Ils travaillent encore dans le même domaine ou bien explorent de nouveaux sentiers. Ils traversent les enfants, ces brigadiers aînés. Ils travaillent à temps partiel, la plupart du temps. Les employeurs aiment cette flexibilité, leur ponctualité, ça leur plaît.
Certains retournent au travail pour se sentir utile. D’autres, parce leurs revenus sont insuffisants. Mais tout compte fait, leur présence active est enrichissante.
Diane Baignée est travailleuse sociale en pratique privée.
Pour commentaires ou questions, vous pouvez la joindre à diane.baignee@gmail.com

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.