Vincent Lemay-Thivierge : Au rythme de la musique et de ses opinions

par Dyane Bouthillette
Vincent Lemay-Thivierge : Au rythme de la musique et de ses opinions
Vincent Lemay-Thivierge est en voie de devenir pianiste-accompagnateur pour un artiste. Il parle également du dévoilement à venir d'un calendrier de spectacles qui seront présentés partout au Québec. À suivre...

Bien que Vincent Lemay-Thivierge soit plutôt discret depuis un certain temps en ce qui concerne sa carrière musicale, il n’en demeure pas moins qu’il a la tête qui bouillonne d’idées et de projets.

« Je ne suis pas toujours en train de donner de grosses nouvelles de moi », déclare Vincent en s’avouant être plutôt timide au niveau de l’autopromotion.

Pourtant il est bel et bien actif et présent dans le milieu de la musique, notamment avec son groupe de musiciens Les Belvédères. En effet, depuis plus d’une quinzaine d’années, il accompagne des artistes participant au Téléthon de la Ressource en Abitibi.

Auteur-compositeur-interprète, musicien, réalisateur et producteur, Vincent a 3 albums à son actif, dont le dernier s’intitule Intense et intime. « C’est un album folk et rock. C’est mon style. J’ai beaucoup travaillé les ambiances, les textures sonores pour que ce soit quand même assez feutré. Je m’accompagne au piano et à la guitare acoustique. J’ai aussi toute une équipe de musiciens, dont Hugo St-Cyr avant qu’il décède. C’était mon drummer », explique-t-il.

Si le chanteur affirme toujours sa vision sociale à travers les pièces de cet album, il s’est aussi aventuré dans l’écriture de chansons d’amour. Ce qui, pour lui, représentait un certain défi.

Qu’est-ce qui t’inspire lors de l’écriture de tes chansons?

« C’est toujours la vie. Je me parle à moi à travers mes chansons. C’est comme une note à moi-même. Comme je suis critique sociale, parfois ça me rappelle ce qu’il ne faut pas faire. » (rires)

C’est lorsqu’il était plus jeune que Vincent a découvert le moyen d’exprimer ses opinions à travers l’écriture de ses chansons. « C’était clair dans ma tête que de monter un groupe de musique, de se présenter sur scène, de chanter des chansons en français, c’était déjà un acte de résistance. Plus tard, je me suis rendu compte que c’est plus que ça. C’est carrément un acte d’existence. Donc, moi, en faisant ça, je ne fais pas ma B.A, mais je sens que je suis dans le beau, le bon et je m’exprime, même si ce n’est pas toujours des critiques joyeuses », dit-il.

La critique sociale étant son créneau, il vise à éveiller les consciences à travers ses compositions. « Ce n’est pas toutes mes chansons qui sont comme ça, mais il y en a beaucoup », précise l’auteur-compositeur-interprète.

La générosité de la musique

Lorsqu’il joue de la musique, Vincent transpire la générosité. Ayant commencé à apprendre le violon à l’âge de 3 ans et le piano à 7 ans, il découvre l’importance du partage musical.

« C’est ma mère qui nous donnait des cours de violon, qui nous faisait pratiquer, dit-il en parlant de son frère et lui. Donc, tout de suite, on a appris que la musique, ça se partageait avec d’autres musiciens. C’est sûr que j’ai travaillé longtemps seul, comme n’importe quel musicien. On n’a pas le choix de pratiquer seuls, mais le vrai plaisir c’est quand on partage la musique. Et j’ai appris aussi comme ça sur la scène », dit-il.

Pour entrer dans l’univers musical de Vincent : https://vincentlemay-thivierge.com/ et https://vincentlemay-thivierge.bandcamp.com/

Ses coups de coeur

Natif de Saint-Jérôme, Vincent affirme son coup de coeur pour les gens qui investissent dans l’embellissement des Laurentides soit en venant y vivre ou pour profiter de la région. « Il y a beaucoup de gens qui décident de vivre dans les Laurentides et de travailler à Montréal, mais il y en a aussi beaucoup qui se sont trouvé du travail ici ou qui ont modifié leur carrière. Il y en a qui sont venu bâtir des commerces pour le tourisme, des professionnels, des restaurants. C’est dans ce sens-là quand je parle d’investir dans les Laurentides », explique Vincent.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de