Valleyfield trop fort pour les Cheminots

Valleyfield trop fort pour les Cheminots

FOOTBALL. Champion des séries des deux dernières années, le Noir et or de Valleyfield a donné toute une leçon de football aux Cheminots de Saint-Jérôme en demi-finale de la division 3, samedi. Les locaux ont démoli leur adversaire au compte de 51-0.

Dès sa première possession de ballon, les Cheminots ont été repoussés loin dans sa zone. Ils n’ont jamais été capables d’en sortir. Après une demie, les locaux menaient 29-0.

Les meilleures chances à l’attaque sont venues en deuxième demie, mais Saint-Jérôme ne réussissait pas à réaliser un deuxième essai. Le quart-arrière Alex Martel, qui a connu une très bonne saison, avait beaucoup de pression de la ligne défensive adverse. Après une demie, ses adversaires avaient réussi trois sacs du quart.

« Nous avons affronté tout un club de football. C’était une équipe mûre, mature, préparée et surtout désireuse de répéter son exploit des deux dernières années. Ils ont joué en champion», a raconté Jean-Gardy François, entraîneur-chef des Cheminots.

En saison et dans les séries, les Cheminots ont perdu trois matchs et à chaque occasion le club adverse était Valleyfield qui fera le saut dans la division 2 la saison prochaine. François n’est pas frustré par cette situation.

« Je vais le prendre comme une chance. On a pu voir c’était quoi jouer en champion. On va bâtir là-dessus. Nous savons maintenant quel genre de prestation il faut avoir pour aspirer au championnat», explique-t-il.

Départ de joueurs d’impact

À sa première saison comme entraîneur-chef des Cheminots, Jean-Gardy François est très satisfait de la campagne de son équipe.

« Au début de la saison, nous visions une place en série. Ensuite lorsqu’on a vu que c’était possible, nous nous étions donné comme objectif d’avoir l’avantage du terrain. Et nous avons réussi».

Au final, Saint-Jérôme a enregistré un dossier record pour la concession de six victoires et une défaite en plus d’éliminer un club de Jonquière en quart de finale.

L’an prochain, les Cheminots perdront des joueurs d’impact avec les départs des vétérans Alex Martel, Alexandre Bouvrette, Louis Morissette, David Rémy-Levert et Benoît Lecompte.

L’organisation fondera de l’espoir sur les William Whear, Sidney Meury et Jérémy Poulin. Laurent Bruneau pourrait remplacer Martel à la position du quart-arrière.

L’entraîneur-chef tient à remercier ses entraîneurs-adjoints qui ont grandement contribué au succès de l’équipe : Stéphane Dumoulin, Jean-François Charlebois, Éric Lussier, Pierre Doucet, Adam Pelletier, Sirven Nazon, Jocelyn Frenette, Trostky Decome et Louis Bruneau.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de