Une Honda Civic Type R pour la police australienne

Par Le Guide de l'auto


Le Guide de l'Auto

Article par Germain Goyer

Une Honda Civic Type R est la dernière recrue à avoir rejoint les rangs de la police australienne.

C’est ce qu’a annoncé le constructeur japonais. Or, ce n’est pas demain la veille qu’elle amènera les bandits au poste de quartier.

En effet, Honda prête cette voiture à la police australienne qui s’en servira dans le cadre de son programme Eyewatch visant à faciliter la communication avec la communauté.

On note qu’en plus des décalques apposés sur l’ensemble de la carrosserie, de subtils gyrophares ont été installés sur le toit. Comme ce serait le cas avec une traditionnelle voiture de police, ses roues sont noires.

Dans un an, les clés devront toutefois être remises à Honda.

Ce programme qui est présent sur les réseaux sociaux sert entre autres à prévenir certains crimes, à sensibiliser les citoyens à la sécurité et à appuyer les recherches d’individus disparus.

Pour la police australienne, il ne s’agit pas d’une première voiture sportive. En effet, rappelons-nous qu’en juillet dernier, le service de police du pays avait commandé 50 Kia Stinger GT. Au sein de la flotte, on retrouve aussi des BMW Série 5 et des Chrysler SRT8.

Pas une banale Civic
Animée par un bloc à quatre cylindres de 2,0 L turbocompressé, la Honda Civic Type R développe une puissance et un couple qui s’élèvent respectivement à 306 chevaux-vapeur et 295 livres-pied. Seule une boîte manuelle à six rapports est disponible. Contrairement à ses concurrentes, seules ses roues avant sont motrices.

Au Canada, elle est offerte à partir de 41 590 $ avant les frais de transport et de préparation.

Partager cet article