une composition entièrement créée par des élèves

Par Marie-Catherine Goudreau
une composition entièrement créée par des élèves
Les élèves de l’ensemble vocal de l’Académie Lafontaine. (Photo : Archives Académie Lafontaine )

« Solidaires pour s’en sortir »

Les élèves de l’ensemble vocal de l’Académie Lafontaine ont uni leurs voix et instruments avec harmonie pour créer « Solidaires pour s’en sortir », une composition faite et interprétée par les élèves. Ils ont publié une vidéo dans laquelle on peut voir 90 élèves différents qui chantent ensemble dans une chorale virtuelle.

« On n’a pas travaillé pour rien »

David LeBlanc est enseignant de l’ensemble vocal à l’Académie et c’est de lui qu’est venue l’idée de faire une chorale virtuelle, sans savoir que ses élèves allaient autant aimer le projet. Chaque année, les élèves de la chorale de l’Académie Lafontaine participent à de nombreux concours internationaux. Cette année, ils se prépa-raient pour le concours international de chorale à Vérone en Italie qui aurait eu lieu en avril, toutefois la situation s’est dégradée rapidement comme nous le savons. Après toute cette pratique, il était difficile de renoncer à ce concours, mais pour David Leblanc, il était important que ses élèves aient un projet auquel ils pourraient continuer à s’accrocher : « Je ne vais pas vous laisser tomber, on n’a pas travaillé pour rien », leur a-t-il dit.

Processus de création

Comme la composition fait partie de la matière du cours, le professeur a demandé à ses élèves d’utiliser leur connaissance pour produire une chanson en lien avec le coronavirus et leurs sentiments face à la pandémie : « C’était vraiment un projet d’élèves », affirme-t-il. Il a demandé à tous les élèves de composer et de s’enregistrer en train de chanter, ces derniers ont été plus de 300 à envoyer leur création. En voyant le potentiel de ses élèves et la possibilité d’une composition collective, M. LeBlanc, avec l’aide de son collègue, un professeur de français, a assemblé les différents couplets et refrains pour en arriver à un résultat qui combinerait le travail de tous ses élèves. Ils en sont arrivés à une chanson ayant comme titre « Solidaires pour s’en sortir » qu’ils ont tous interprétée en se filmant. Différentes consignes ont été communiquées aux élèves, soit d’avoir un bon éclairage, porter les vêtements de l’école, avoir un fond blanc derrière pour que le résultat de cette composition collective soit professionnel. Il a fait savoir aux élèves qu’il aimerait partager leur projet aux médias, et plus de 90 ont accepté de faire partie du montage final.

Un projet concret

Enfin, après plus de deux mois de travail et de collaboration, 200 heures de montage vidéo, ils en sont arrivés à un résultat au-delà de leurs attentes : « Je crois que les élèves ne s’attendaient pas à une telle réussite », ajoute le professeur. Avec les cours en ligne où la motivation se fait plutôt rare chez les jeunes, il était encourageant pour eux de voir que leur travail avait amené quelque chose de concret et de positif : « Ce projet-là les a accrochés et stimulés, ils sont allés jusqu’au bout. Ça a été ma plus grande fierté » témoigne, M. LeBlanc.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de