Un premier choix de Sainte-Anne-des-Plaines joint les rangs des Cardinaux

Par Luc Robert
Un premier choix de Sainte-Anne-des-Plaines joint les rangs des Cardinaux
Marc-Antoine Lebreux utilise sa rapidité pour se rendre régulièrement sur les sentiers. (Photo : Kevin J. Raftery)

Le voltigeur Marc-Antoine Lebreux, des Bisons de Saint-Eustache, est le premier choix des Cardinaux de Saint-Jérôme au repêchage 2021 de la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ).

Comme deuxième sélection, le v.-p. base-ball, François Rousseau, a sélectionné le receveur Olivier Mayrand, des Pirates de Laval. Les Cardinaux ont enchaîné avec l’arrêt-court des Tyrans de Gatineau, Rémy Patry, comme 3e choix. Le joueur de 1er but Samuel Anderson, des Royals de Repentigny, est devenu le 4e joueur junior à être repêché par Saint-Jérôme cet automne. Enfin, le troisième but Jonathan Lamarche, des Tyrans de Gatineau, a vu ses droits seniors devenir la propriété des Jérômiens comme 5e choix.

« Lebreux est un frappeur gaucher, qui a frappé pour une moyenne de ,400. Il a aussi cogné 9 circuits, il y a 2 ans, à Saint-Eustache. Il a déjà participé à la série mondiale universitaire, avec Omaha. Il possède le physique de l’emploi, à 6’01’’ et 185 livres. Notre plan demeure d’être compétitif en développant les jeunes en 2022, et ensuite de devenir dominant pour la saison 2023 », a commenté François Rousseau.

Pour sa part, le premier choix Marc-Antoine Lebreux soutient avoir bien appris dans le Junior majeur élite, en quatre saisons à Saint-Eustache.

« J’ai progressé avec les Bisons. Je mise sur ma rapidité pour évoluer au champ-centre. Ça me permet de couvrir assez large. Je possède aussi un bras en haut de la moyenne, en défensive. À l’attaque, je suis aussi un frappeur de moyenne, avec plusieurs doubles. Il m’arrive aussi d’en sortir quelques-unes (circuits). Avec ma rapidité, j’étais souvent employé comme deuxième frappeur dans l’alignement, en me rendant souvent sur les sentiers. Avec mon agressivité à la plaque, je peux aussi frapper au milieu de l’ordre offensif », a confié le joueur de 22 ans.

Lebreux sera en pays de connaissance, au prochain camp des Cardinaux. Les Savoie, Cyr, Desmarais et Latreille l’ont tous côtoyé ou affronté dans le baseball junior élite québécois.

« Je ne crains pas la marche de calibre à gravir. J’ai déjà joué du gros calibre au Collège Seminole State, en Oklahoma, et à l’Université de Virginie. Le développement des joueurs québécois est de mieux en mieux encadré et les résultats en témoignent. Nous avons plusieurs joueurs d’ici dans le baseball affilié et universitaire américain », a enchaîné le produit de l’Académie de baseball du Canada (ABC).

Lebreux entend faire sa place dès 2022 avec la formation du parc Melançon. « Je suis très excité à l’idée de me joindre à la LBMQ et aux Cardinaux. Oui, nous serons une équipe en reconstruction. Ça
ne m’empêchera pas de vouloir gagner à chaque partie. Je suis un compétiteur dans la vie, mais je veux avoir aussi du plaisir. J’aime aussi l’idée d’un nouveau parc de balle avec gazon synthétique. Ce sera bon pour le drainage, avec les températures variables que nous connaissons dans les
Laurentides », a ajouté celui qui est entraîneur au programme de baseball sport-études, à l’école Saint-Gabriel de Sainte-Thérèse.

Retour de Désormeaux

Par ailleurs, les Cardinaux feront confiance à un nouvel entraîneur-chef pour la saison 2022. L’ancien joueur-entraîneur du Royal LePage Plus, Jean-Luc Désormeaux, repren-dra la barre de l’équipe jérômienne, alors qu’elle entreprendra sa 5e saison, depuis que le club a changé de mains. Il amorcera une 20e campagne, à divers rôles, dans le senior.

Après un court passage de Gilles Lanthier à la tête des Cardinaux, François Rousseau, DG, avait pris la relève lors des 3 dernières campagnes et demie. François Rousseau se concentrera maintenant sur les tâches administratives, son rôle de DG de l’équipe et de préparateur des parties locales.

« Je suis très fier de cette équipe et je crois que ce changement amènera un vent positif sur cette jeune formation. J’ai jasé longuement avec Jean-Luc et je sais qu’il adorera le rôle de mentor auprès des jeunes de cette équipe », prédit Rousseau.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments