Un papa voulant la garde partagée mais la maman refuse.

Un papa voulant la garde partagée mais la maman refuse.

Quelques pistes de réflexion…

– Avez-vous discuté avec la mère de votre enfant pour entendre et surtout comprendre pourquoi elle refuse?

-Ainsi, est-ce un refus qui vous apparaît cloué dans le béton (cas 1), ou davantage marqué dans le temps et susceptible d’être modifié également avec le temps (cas 2) ?

– Si vous êtes davantage dans le cas 1, les motifs vous semblent-ils reposer sur un manque de confiance de la mère en vos capacités parentales ? sur des questions d’ordre financier ? sur des problèmes de disponibilité ? de distances entre vos résidences respectives ? de sérieux et constants problèmes de communication entre la mère et vous ? de problèmes de santé de l’enfant ?

Sur lesquelles de ces difficultés pouvez-vous raisonnablement exercer un contrôle et vous améliorer, le cas échéant ?

– Si par ailleurs votre réalité est davantage celle du cas 2, d’une transition, il y aurait peut-être lieu d’envisager de planifier un plan progressif, et accepté par la mère, afin de vous diriger dans quelque temps vers la garde partagée, particulièrement dans l’hypothèse d’un jeune enfant (0-5 ans) et dans la situation où le papa n’a pas représenté, durant la vie commune, une figure parentale significative.

Il importe de noter aussi que, même si la garde partagée est refusée par un parent, le tribunal pourrait l’ordonner si l’intérêt de l’enfant le justifie.

Notamment, afin de prendre la mesure de l’intérêt de l’enfant, le tribunal tiendra compte, entre autres, des facteurs suivants: ses besoins moraux, intellectuels, affectifs et physiques, son âge, sa santé, son caractère et son milieu familial.

Que ce soit le cas 1 ou 2, peut-être serait-il opportun pour vous, les parents, d’envisager ensemble de vous tourner vers la médiation familiale.

Lors de notre prochaine chronique (6 mars), nous allons aborder ce thème de la médiation familiale avec Me Louise Giard, qui en fait son quotidien.

Visitez notre nouveau site internet pour de plus amples informations, soit le www.bougiavo.com.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de