Un nouvel hommage au curé Labelle

Par Simon Cordeau
Un nouvel hommage au curé Labelle

Pour honorer et préserver la mémoire de notre curé légendaire, Histoire et Archives Laurentides (HAL) lance un ouvrage intitulé Antoine Labelle : le roi du Nord trois fois couronné. Le livre de 52 pages, abondamment illustré, retrace les moments marquants de la vie du curé, ses accomplissements, ses victoires et ses déceptions.

« Le curé Labelle, tout le monde le connaît, à cause des incontournables Belles histoires, pour les plus vieux, et grâce à la série télé, les Pays d’en haut, qui vient de se terminer. Malgré tout, trop peu de gens connaissent le rôle qu’il a joué dans l’histoire de la région, du Québec et même du Canada », a remarqué Henri Prévost, président de HAL, en ouverture du lancement virtuel.

En effet, la Ville de Saint-Jérôme a identifié le curé Labelle comme l’un de ses dix premiers personnages historiques en 2014. En 2016, c’est le gouvernement du Québec qui le désigne comme personnage historique, aux côtés de Samuel de Champlain, Jeanne Mance et Louis Cyr, entre autres. Enfin, le gouvernement du Canada lui donne une reconnaissance nationale, en 2019.

Trois couronnements, donc, pour le roi du Nord. Chacune de ces reconnaissances a été rendue possible grâce aux efforts de HAL et de ses collaborateurs dévoués. Le livre est l’achèvement de leurs efforts. « On souhaite le faire connaître, et qu’il inspire les jeunes générations par son parcours remarquable », a signalé M. Prévost.

Une vie digne de légendes

La passion et l’enthousiasme de Suzanne Marcotte, vice-présidente de HAL, étaient contagieux lors du lancement virtuel. « Quel grand jour! Comme je suis fière de tout le travail accompli! », s’est-elle réjouie.

Elle nous a présenté une vidéo soulignant les faits saillants de la vie du curé Labelle. Par exemple, lorsqu’il est prêtre de la parois-se de Saint-Bernard-de-Lacolle, près de la frontière américaine, il assiste impuissant à l’exode des Canadiens français qui cherchent du travail. La colonisation lui apparaît alors comme le seul moyen d’arrêter l’exode. C’est avec cette idée en tête qu’il arrive à Saint-Jérôme, le 15 mai 1870.

Grâce à lui, Saint-Jérôme s’industrialise rapidement, 31 paroisses sont fondées, 5 000 colons s’établissent dans la région et un chemin de fer vient lier les vastes Laurentides à Montréal. Et ce ne sont là que quelques faits d’arme! Dans l’ouvrage, vous découvrirez les multiples facettes du prêtre, du colonisateur, du politicien, de l’explorateur et du visionnaire qu’était Antoine Labelle.

Un rêve réalisé

M. Prévost a souligné « l’apport inestimable » de Dominique Beauregard et d’André Bérard dans la réalisation de l’ouvrage. Pour Mme Beauregard, spécialiste et passionnée du curé Labelle, concevoir un tel livre était la réalisation d’un rêve. « En tant que designer graphique, c’était un bonheur et un plaisir d’avoir carte blanche et de mettre en valeur mes connaissances. » Elle a même utilisé des documents de sa collection personnelle pour bonifier et embellir l’ouvrage. M. Bérard, son complice, s’est chargé de la rédaction des textes.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments