Un guide de survie pour les étudiants

Par France Poirier
Un guide de survie pour les étudiants
Nadine Le Gal, directrice général du Cégep, accompagnée de l'auteur Nicko Brisebois Gongora. (Photo : Courtoisie)

Profitant des portes ouvertes du Cégep de Saint-Jérôme, la direction du collège a reçu un ancien étudiant pour faire le lancement de son livre C’est ça l’école, qui regroupe 35 conseils pour survivre aux études.

Nicko Brisebois Gongora est ingénieur mécanique et auteur de ce guide de survie. Il a gradué du Cégep de Saint- Jérôme en 2014 et de l’École de technologie supérieure (ÉTS) en 2018. Il a voyagé dans plus de 17 pays et a participé à de nombreuses compétitions parascolaires en sciences. C’est ça l’école est son premier livre. « J’aurais aimé lire quelque chose comme ça lorsque j’étais aux études », a souligné l’auteur lors du lancement officiel.

Nadine Le Gal, directrice générale du Cégep, a présenté avec fierté l’auteur et les co-fondatrices de la maison d’édition, trois diplômées du Cégep de Saint- Jérôme, elles aussi. Avec l’auteur, elles ont choisi le Cégep pour le lancement. « Nous sommes reconnus pour être une communauté tissée serrée. D’ailleurs notre slogan Grand ensemble, ce n’est pas pour rien. On croit qu’en jumelant nos savoirs et nos efforts, on peut grandir ensemble », a souligné la directrice.

Les co-fondatrices de la maison d’édition Les Ressources Évolution qui ont graduées en 2001, Mélissa St-Jean, Stéphanie Labelle et Geneviève Lapointe Larouche ont souligné qu’il était naturel pour elles de lancer le livre d’un ancien finissant au Cégep. « Les projets que nous sélectionnons ont tous un apport à l’éducation. L’oeuvre de Nicko aide à faciliter le passage du secondaire au collégial, parce qu’il est écrit par un jeune pour les jeunes. Il devrait être un préalable aux études postsecondaires, parce que la motivation scolaire est hautement importante pour nous. Dans ce livre, ils ont tous les outils pour réussir leurs études », a souligné Stéphanie Labelle.

Un travail sur plusieurs années

Nicko Brisebois Gongora nous raconte pourquoi il a écrit ce livre. « Quand j’étais en 3e année du primaire, ma mère m’avait acheté des running shoes neufs bleu poudre pour me donner confiance. Lorsque je suis arrivé en classe, j’ai réalisé que seules les filles avaient ce genre de souliers. »

Il a appris rapidement le jugement des autres et le stress d’être accepté. Il raconte avoir trouvé difficiles les passages du primaire au secondaire, puis au cégep et après à l’université. Il craignait toujours de ne pas y arriver.

« Puis, j’ai remarqué que plusieurs étudiants passaient par là. On a tous des combats différents. Même si on en parle avec nos parents, nos profs, on dirait que ça fait longtemps qu’ils ont vécu ces étapes. Avant d’aller au cégep ou à l’université, j’aurais aimé qu’un jeune me parle et me dise que ce n’est pas si pire qu’on pense et qu’il me partage des trucs. C’est pour ça que j’ai décidé d’écrire ce livre. J’aurais aimé recevoir cet appui quand j’ai commencé l’université. Après avoir participé à l’initiation de l’université, j’étais heureux d’y avoir pris part parce que ça a facilité mon intégration. »

C’est à ce moment qu’il a commencé à prendre des notes sur des choses dont il voulait parler dans son éventuel livre. « J’ai mis 6 à 7 ans à l’écrire. Je suis content d’avoir pris le temps. Ça m’a permis de vivre des expériences qui ont enrichi mon livre. »

Quatre phases que l’on doit retenir pour nous aider à passer au travers : le parcours scolaire, les relations sociales, la santé mentale et le développement personnel. « Je réalise que les conseils que j’ai donnés me servent encore. C’est comme une boîte à outils, un livre de chevet vers lequel on peut retourner régulièrement quand on vit des situations plus difficiles. »

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments