Un documentaire qui fait réfléchir

Un documentaire qui fait réfléchir

Fannie Roy, coordonnatrice de la Maison d’Ariane, Danielle Leblanc, intervenante de la Maison d’Ariane, Pascale Lortie, participante au projet documentaire, Simon Lapierre, professeur à l’Université d’Ottawa, et Louise Riendeau, coordonnatrice des dossiers politiques au Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale.

En quête de protection

Réalisé par Claudia Gama, le documentaire En quête de protection sera, au cours des prochains mois, le véhicule de la Maison d’Ariane pour amorcer une réflexion sur la violence conjugale.

En effet, l’organisme la Maison d’Ariane, qui a pour mission d’héberger et d’accompagner les femmes et les enfants victimes de violence conjugale et de violence post-séparation, souhaitait avoir un moyen de susciter une réflexion collective sur la violence conjugale.

L’organisme a choisi de produire un documentaire basé sur le témoignage de Pascale, une adulte dans la jeune trentaine qui a vécu son enfance dans un contexte de violence conjugale. Celle-ci témoigne des répercussions qu’a eues la violence sur sa vie d’enfant, d’adolescente et encore dans sa vie d’adulte.

« Je me souviens en avoir parlé à l’école, autour de moi, mais rien n’a été fait. J’ai été choquée de réaliser que tout le monde savait ce qu’on vivait chez nous, même mes grands-parents, et que la situation n’a pas été dénoncée », raconte Pascale dans son témoignage. « Souvent, les femmes victimes de violence disent rester auprès de leur conjoint pour leurs enfants, mais elles finissent par partir aussi pour protéger leurs enfants », explique Fannie Roy, coordonnatrice générale de la Maison d’Ariane.

Tournée régionale

Le projet documentaire En quête de protection sera le levier de conscientisation pour qu’une amorce de réflexion collective débute sur l’accompagnement des femmes et des enfants victimes de violence conjugale et de violence post-séparation, tant auprès des maisons d’hébergement qu’auprès des instances judiciaires.

Le lancement du documentaire a eu lieu jeudi dernier, marquant le début le la tournée régionale de promotion et de diffusion.

La Maison d’Ariane a pour mission d’héberger et d’accompagner les femmes et les enfants victimes de violence conjugale pour les aider à reprendre le pouvoir sur leur vie. Celle-ci travaille à éliminer cette problématique sociale.

Chaque année, la Maison d’Ariane accueille près de 120 femmes et leurs enfants en hébergement, en plus d’offrir plus de 1300 relations d’aide téléphonique et en face à face.

L’aide et les services offerts visent la sécurité des victimes, l’accompagnement dans la défense de leurs droits et l’intervention pour diminuer les impacts de la violence conjugale et post-séparation.

La bande-annonce du documentaire En quête de protection est disponible sur le site Internet de la Maison d’Ariane à l’adresse suivante sous l’onglet « Documentaires » : www.maisondariane.ca