Un BMW X7 transformé en camionnette, pourquoi pas?

Par Louise Guertin
Un BMW X7 transformé en camionnette, pourquoi pas?


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Pas besoin de regarder les chiffres de ventes des constructeurs automobiles pour se rendre compte que les camionnettes sont énormément populaires en ce moment. D’ailleurs, le nombre de modèles et de configurations disponibles atteint un sommet.

Ça n’empêche pas certains d’en vouloir plus, toutefois, même du côté des camionnettes de luxe. Par exemple, Mercedes-Benz a lancé la Classe X (ailleurs qu’en Amérique du Nord) et Chevrolet se dit ouverte à l’idée de fabriquer un Silverado de 100 000 $. Quelqu’un a même converti une Tesla Model 3 en camionnette!

Ne voulant pas être en reste, douze apprentis travaillant chez BMW ont récemment mis la touche finale à une camionnette X7 en collaboration avec les équipes des véhicules conceptuels et des nouvelles technologies de BMW à l’usine de Munich.

Fruit de dix mois de travail, ce véhicule tout à fait unique comptant cinq places est basé sur le plus récent et le plus imposant des VUS du constructeur bavarois, plus précisément un X7 xDrive40i avec moteur à six cylindres de 335 chevaux. Les sièges de la troisième rangée ont été enlevés et la partie arrière de la carrosserie a été tronquée afin d’intégrer une caisse de chargement finie à la main et garnie en bois de teck de couleur miel.

La longueur de la caisse varie d’environ 4,5 pieds en position fermée à 6,5 pieds en position ouverte. De plus, grâce à du plastique renforcé de fibre de carbone pour le toit, les portières arrière et d’autres panneaux, le poids se trouve réduit de 440 livres par rapport au X7 de série, et ce, même si le camion mesure quatre pouces de plus en longueur.

Évidemment, il s’agit davantage d’un outil polyvalent pour le quotidien que d’une vraie camionnette robuste conçue pour le travail. La performance est tout de même maximisée par une suspension pneumatique ajustable en deux hauteurs. Une fois ses capacités hors route atteintes, il suffit de prendre la moto double usage BMW F 850 GS dans la caisse (qui fait partie de la conversion) pour continuer l’aventure.

La production en série d’un tel véhicule, il va sans dire, ne figure pas dans les plans de BMW. Après tout, combien de personnes voudraient en acheter un? Ça reste un sacré beau travail d’ingénierie et on aimerait bien savoir ce que vous en pensez, alors n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ci-dessous.

Partager cet article