Un 50e livre à 50 ans pour Marie Potvin

Par Marie-Catherine Goudreau
Un 50e livre à 50 ans pour Marie Potvin
Marie Potvin réside à Saint-Sauveur depuis quelques années. (Photo : Courtoisie)

Dans son 50e livre en librairie depuis le 20 octobre, l’autrice de Saint-Sauveur Marie Potvin replonge dans ses premiers amours avec un roman pour adultes : Avec toi.

Après Les filles modèles, Les Mopettes, Zoélie : L’allumette – parmi tant d’autres –, l’autrice se lance cette fois dans le roman sentimental. Elle avait commencé ce roman et l’avait mis sur pause il y a quelques années. « C’est ce livre que j’étais en train d’écrire lorsque j’ai quitté mon emploi en 2014 pour me consacrer à temps plein à l’écriture », raconte l’autrice.

Elle avait mis le projet de côté pour se lancer dans la littérature jeunesse, entre autres parce que sa fille le lui demandait. « Au départ, Les filles modèles, c’était un petit livre pour elle. Puis, ç’a explosé. » Depuis ce temps, elle en écrit 2 à 3 tomes par année – la série en compte maintenant 15.

D’un genre à l’autre

Dès ses débuts en écriture, Marie Potvin adorait les romans sentimentaux. « C’était ça mon dada ! Chaque année je me disais que je devais en écrire un autre. Mais je suis tombée les deux pieds dans la catégorie jeunesse », souligne-t-elle. Il n’y a pas un meilleur public que les jeunes, croit-elle. « Ceux qui aiment lire à cet âge sont voraces. Ils adorent ça. Ils m’écrivent, me disent leur impression et me proposent des choses. »

Que ce soit en littérature jeunesse ou pour adultes, l’autrice choisit le « je » pour raconter ses histoires. Elle peut ainsi mieux entrer dans la peau du personnage. « Quand je suis dans la tête d’un personnage, je me souviens de quel âge j’ai, des obstacles que j’ai devant moi, de qui je suis. »

RÉSUMÉ – AVEC TOI Il y a maintenant quatre ans, la vie de Bobbie Grandmaison s’est effondrée. Depuis ce soir fatidique, elle ne ressent plus rien, sauf quand elle commet un vol. Sa famille entière va intervenir et va l’obliger à s’exiler à la campagne, loin des tentations, pour suivre une thérapie. Or, là-bas, les villageois, mis au courant de sa cleptomanie, la traitent en paria. Bobbie n’a d’autre choix que de se réfugier chez l’unique personne qui ne la juge pas. Le hic, c’est que cet homme, Christophe Leclerc, ne veut pas d’elle. Deux êtres écorchés se retrouvent, côte à côte, à confronter leur passé, endurer leur présent et peut-être… bâtir un avenir meilleur, ensemble.

Par exemple, dans Avec toi, elle s’est mise dans la peau d’un homme de 37 ans, avec un passé difficile qui retourne dans son village d’enfance. « Quand je suis revenue dans la littérature pour adultes, ç’a été un choc ! Il a fallu que je me remette dedans comme ça faisait 6 ans que je n’avais pas publié autre chose que des romans jeunesse », souligne-t-elle.

Elle pensait depuis longtemps à écrire ce genre de roman. « Ça me permet d’aller plus loin. Quand j’écris Les filles modèles, je ne peux pas aborder tous les sujets – c’est Walt Disney ! Tandis que dans l’adulte, je peux aller dans le noir, dans la sexualité, dans la violence… Je n’ai plus les balises que je me mets dans la jeunesse », explique l’autrice.

Des idées à l’infini

Depuis qu’elle a commencé à écrire, à l’âge de 37 ans, Marie Potvin n’a jamais arrêté. La passion l’habite toujours autant et ce ne sont pas les idées qui manquent. « C’est infini. C’est fascinant le pouvoir du cerveau. C’est comme si j’écoutais un film dans ma tête puis que je le mets à l’écrit. » Pour elle, le syndrome de la page blanche n’existe pas.

En plus d’Avec toi, Marie Potvin publiera cette année d’autres tomes dans ses séries jeunesse. Elle compte aussi écrire un autre roman pour adultes. « J’ai pris la piqûre ! Ce sera peut-être dans le même univers, mais ce sera complètement différent. » Et elle a même plusieurs manuscrits qui traînent dans un coin de la maison…

LES SUGGESTIONS DE MARIE POTVIN

• Le dernier roman que vous avez lu : Cultissime de Mariana Zapata

• Un livre qui a changé votre vie : La trilogie Le goût du bonheur de Marie Laberge

• Votre genre de littérature préféré : Romance. J’aime les romans qui ont de l’intensité, qui aborde des gros sujets.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments