Trois joueurs locaux se distinguent dans le midget AAA

Par Luc Robert
Trois joueurs locaux se distinguent dans le midget AAA

Baseball élite

La formation de baseball midget AAA de la Rive-Nord, le 3L de catégorie D-2, compte dans ses rangs deux Jérômiens, Zachary Perreault-Jutras et Alexis Lessard, ainsi que le Prévotois Zachary Duranleau, pour la saison 2018.

Les trois évoluent au champ intérieur, avec l’équipe Laval-Laurentides-Lanaudière: soit Perreault-Jutras (no. 42) au 3e coussin, Lessard (no. 2) à l’arrêt-court et Duranleau (no. 19) au premier but.

«Zachary Duranleau a obtenu son laissez-passer avec une belle fin de camp en Floride. Il peut frapper dans les allées avec autorité. Il effectue présentement la transition avec les bâtons de bois et fait bon contact», a analysé l’entraîneur-chef Milton Lopez.

«J’exécute les jeux au 1er but et je suis les directives dans certaines situations précises de frappes au bâton. Comme lanceur, j’aime déséquilibrer les frappeurs avec mes balles à effets. Je m’intègre assez bien au midget AAA. Je pensais que la marche avec le bantam AA serait plus grande», a commenté l’ancien des Phœnix de Prévost, devenus les Pirates.

L’entraîneur Lopez a aussi eu des bons mots pour ses deux coéquipiers.

« Zachary Perreault-Jutras a les outils pour devenir un frappeur de puissance. Il occupera les rangs 4 à 6 de l’ordre des frappeurs, cet été. En défensive, nous développons son temps de réaction. Au monticule, il assimile la distance des 60 pieds et 6 pouces».

«Quant à Alexis Lessard, son bras phénoménal m’impressionne. Il est fluide et la balle explose lorsqu’il dégaine à l’inter. Nous le dirigerons graduellement vers la butte (lanceur)», a-t-il prévu.

L’équipe D-2 du 3L a amorcé sa saison 2018 en divisant les honneurs d’un programme double face à Gatineau, au parc Melançon de Saint-Jérôme, le mardi 15 mai dernier. La Rive-Nord a triomphé 5 à 1 sur les Tyrans de l’Outaouais, en lever de rideau. Les locaux ont ensuite baissé pavillon, 9-5, dans le 2e match.

«Nous avons la chance d’affronter des équipes de première division, grâce à un calendrier mixte. On veut que les jeunes ciblent les positions qu’ils comptent occuper. Il leur faut déterminer si leur jeu de pieds est suffisant, par exemple, pour occuper tel ou tel poste», a ajouté le pilote.

Le 3L de la Rive-Nord dispute ses parties locales partout dans les Laurentides. Il sera de retour au parc Melançon le samedi 7 juillet prochain, face à l’Estrie (midi et 15h), dans le cadre d’un programme double.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de