Trente-cinq ans de soutien aux femmes enceintes

Photo de Isabelle Houle
Par Isabelle Houle
Trente-cinq ans de soutien aux femmes enceintes
Karin Darnajou

Le Centre Marie Eve organisait, le 18 mai à la Vieille-Gare de Saint-Jérôme, l’événement-bénéfice  Mairesses et maires unis pour les mères. Par la même occasion, l’organisme soulignait son 35e anniversaire.

Cet événement s’est déroulé pour la 4e année. Plusieurs mères, élus municipaux et intervenants étaient rassemblés. Des mères ayant bénéficié de soutien ont témoigné et partagé leur parcours. «J’ai connu le Centre Marie Eve via l’Hôpital de Saint-Jérôme. J’ai eu deux enfants et le centre m’a apporté du soutien, du respect et beaucoup d’écoute. Une fois maman, on dirait qu’on n’est plus une femme. Ils m’ont aidée à me retrouver», témoigne avec émotion Jessica Nadeau, résidente de Sainte-Sophie.

De son côté, Sylvie Plante, œuvrant également à la Maison de Sophia à Saint-Jérôme pour soutenir les femmes en difficulté, a aussi sollicité les services du Centre Marie Eve il y a plus de 30 ans. «À l’âge de 18 ans, j’étais enceinte et je faisais mes études en éducation spécialisée. À l’époque, on pouvait avoir accès à une marraine pour nous aider. À la naissance de mon deuxième enfant, j’ai voulu mettre fin à mes jours, j’étais dépourvue, mais on m’a aidée. J’ai vécu une belle histoire d’amour avec le Centre Marie Eve et aujourd’hui j’aide aussi les femmes en difficulté.»

Près de 300 mères aidées

Majoritairement référées par des Centres de santé et services sociaux, les mères soutenues au Centre Marie Eve proviennent de 19 municipalités différentes. À Saint-Jérôme, 277 femmes ont été aidées en 2016. Parmi les ateliers offerts, le Centre Marie Eve propose du soutien pour l’élaboration d’un budget, développer des relations saines, des ateliers sur l’estime de soi, des informations sur le développement du lien maternel et autres activités connexes.

Pour 2016, 163 personnes ont donné de leur temps au Centre Marie Eve. Chaque année, des milliers de dollars sont amassés pour soutenir les mères dans le besoin.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de