Tesla Model S : 50 chevaux de plus pour battre la Porsche Taycan

Par Louise Guertin
Tesla Model S : 50 chevaux de plus pour battre la Porsche Taycan


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

La référence chez les berlines électriques ne semble pas du tout apprécier qu’un nouveau joueur veuille la déloger de son trône.

Peu de temps après le dévoilement mondial de la Porsche Taycan au début du mois de septembre, Tesla a envoyé un prototype de sa Model S sur le légendaire circuit du Nürburgring afin de battre le tour record établi par sa jeune rivale.

Elle a réussi, non sans controverse puisque la voiture était hautement modifiée, mais le grand patron de Tesla, Elon Musk, a par la suite assuré qu’un modèle de série allait être commercialisé l’an prochain.

Plus récemment, l’équipe de Top Gear a organisé un duel d’accélération entre la Taycan et la Model S, que la première semble clairement avoir remporté. Or, le débat fait rage, car plusieurs affirment que Top Gear n’a pas employé la toute dernière version de la Model S et n’aurait peut-être même pas activé la fonction de départ-canon. Les chronos indiqués sont en effet plus lents que d’autres déjà vus dernièrement.

C’est bien sûr ce que clame Musk, qui a quand même publié un gazouillis dans lequel il annonce une augmentation de 50 chevaux pour la Model S. Le plus incroyable, c’est qu’aucun changement technique ne sera apporté; une simple mise à jour logicielle à distance suffira.

On ignore quand celle-ci sera disponible exactement, mais Musk a ajouté que la Model S devrait être en mesure de battre la Porsche Taycan Turbo S par un plus grand écart lors de l’accélération de 0 à 100 km/h et celle sur le quart de mille.

Ces deux voitures électriques n’ont pas fini de faire parler d’elles!

Partager cet article