Surprise! La Ford Fusion n’est pas morte

Par Louise Guertin


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Environ à la même période l’an dernier, Ford nous annonçait l’abandon prochain de ses voitures en Amérique du Nord, à l’exception de l’emblématique Mustang.

Les Focus et C-MAX n’ont pas survécu à l’année-modèle 2018 et le Guide de l’auto a appris aujourd’hui que les Fiesta et Taurus ne seront pas renouvelées après l’année en cours.

Qu’en est-il de la Fusion? La directrice des communications de Ford Canada, Christine Hollander, nous confirme que la berline intermédiaire continuera d’être offerte pour l’année-modèle 2020.

La gamme se composera des versions SE, Hybride SE, Hybride Titanium, Energi SEL et Energi Titanium. Ces deux dernières, grâce à leur motorisation hybride rechargeable comprenant une batterie de 9,0 kWh qui fournit une autonomie de 35 kilomètres en mode électrique, sont admissibles à un rabais du gouvernement du Québec allant jusqu’à 4 000 $ pour l’achat ou la location sur 48 mois, combiné à un rabais de 2 500 $ de la part du fédéral.

Les versions hybrides conventionnelles combinent un moteur à quatre cylindres de 2,0 litres à cycle Atkinson et un moteur électrique pour développer 188 chevaux et consommer en moyenne 5,6 L/100 km.

Quant au moteur de base, un EcoBoost à quatre cylindres de 1,5 litre, il confère à la Fusion une puissance de 181 chevaux et un rendement moyen de 8,7 L/100 km.

Il est à noter que le pendant luxueux de la Ford Fusion, soit la Lincoln MKZ, sera également de retour pour 2020.

Partager cet article