Stéphane Maher: La requête rejetée et un procès pour fraude électorale

Photo de Journal Le Nord
Par Journal Le Nord
Stéphane Maher: La requête rejetée et un procès pour fraude électorale

Stéphane Maher aura un procès pour fraude électorale. Le maire de Saint-Jérôme était de retour au palais de justice ce matin, 22 janvier, afin d’entendre la réponse du juge, Louis Duguay, à savoir si la requête déposée par son avocat, Me Brunet, était appelée ou rejetée.  

Rappelons que le 8 octobre dernier, Me Robert Brunet avait déposé une requête en rejet de la poursuite du DGEQ contre son client. Il demandait l’arrêt des procédures et l’acquittement du maire, prétendant que celui-ci ne pourrait subir un procès impartial. Aujourd’hui, 22 janvier, la demande a été rejetée.  

La prochaine comparution aura lieu dans la semaine du 25 mai. Un témoin présent lors du procès explique qu’il y avait six semaines de disponibilité et que la défense, avec le consentement du DGEQ, a choisi la dernière semaine proposée, soit celle du 25 mai. « On voit qu’ils repoussent les délais au maximum, parce que le juge, lui, était prêt à entendre la cause la semaine prochaine. Il y a un camp de prêt, et un autre qui ne l’est pas. »  

Le même témoin poursuit: « Le juge a dit que le DGEQ avait répondu à sa mission de traduire en justice quelqu’un qui contrevient aux lois. Ils n’ont pas agi sur la pression de l’opinion publique pour porter une cause en justice. » 

Stéphane Maher aura maintenant jusqu’au 24 février pour représenter d’autres requêtes s’il le décide.  

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de