(Photo : Courtoisie)
Marc Bourcier était en entrevue à RDS plus tôt ce soir.
|

Une patinoire de la Fondation des Canadiens pour l’enfance à Saint-Jérôme

Par Luc Robert

Le maire de Saint-Jérôme, M. Marc Bourcier, a annoncé ce mardi soir à RDS qu’une patinoire extérieure, réfrigérée et couverte de la Fondation des Canadiens pour l’enfance, sera construite près de l’actuel aréna Melançon.

Selon plusieurs sources très bien informées, la surface glacée fera partie d’un vaste complexe qui comprendra aussi un jardin, un stationnement, une grande place centrale et un endroit fermé pour loger la surfaceuse Zamboni.

Il s’agira d’une patinoire communautaire située dans un quartier défavorisé de Saint-Jérôme, tel que l’exigent des règlements précis établis par la Fondation des Canadiens pour l’enfance, présidée par M. Andrew Molson, frère de Geoff Molson. Une centaine de patins seront disponibles en prêts sur les lieux, pour les enfants dans le besoin.

Nos sources indiquent aussi que seuls du hockey libre pourra se tenir à la patinoire couverte. Aucune pratique ou partie de hockey fédéré ne pourront y être organisées.

L’administration Bourcier a songé à implanter quatre patinoires réfrigérées dans les quatre secteurs de la municipalité, à savoir Lafontaine, Saint-Antoine, Bellefeuille et Saint-Jérôme centre. Étant donné la facture astronomique d’un tel projet, l’idée retenue a été de consacrer les efforts pour la relance du centre-ville.

Les détails de la nouvelle patinoire seront annoncés le mercredi midi 30 novembre, à l’hôtel de ville de Saint-Jérôme, en présence de plusieurs dignitaires, dont ceux de la Fondation du CH.

Rappelons que Marc Boursier était allé lui-même déposé son projet de candidature à la Fondation du Canadien de Montréal, dès son élection à la mairie.

Rappel

Dans l’édition du Nord du 24 novembre 2020, M. Bourcier avait souligné que le projet d’une patinoire lui tenait à cœur. Le programme de la Fondation du CH pour l’enfance, baptisé « BLEU-BLANC-BOUGE », parlait à l’époque d’un investissement de plus de 2 M$ par patinoire. Les coûts auraient quadruplé depuis, selon nos sources.

En 2008, la Fondation du Canadien pour l’enfance a lancé son projet phare de construction de patinoires extérieures, réfrigérées et multisports.

« On parle de patinoires réfrigérées, établies dans des épicentres de la pauvreté, soit le critère numéro un promu par la Fondation. On en retrouve présentement dans 11 villes au Québec. Deux autres sont en préparation en Abitibi et au Saguenay. Depuis qu’Andrew Molson (frère de Geoff) est venu voir mes anciens élèves, pour faire retirer le chandail d’Émile Bouchard, je suis demeuré en contact avec eux. Je voyais dès lors une patinoire réfrigérée dans le secteur Melançon, près de la barboteuse du parc Kinsmen (Melançon). J’aurais aimé que ce projet soit réalisé depuis longtemps, avait souligné le citoyen Marc Bourcier. Nos jeunes ne doivent pas être toujours à la merci des changements climatiques », avait commenté le maire Bourcier.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.