(Photo : Robert Lapointe)
|

Tournoi atome : Trois équipes jérômiennes remportent les honneurs de leur catégorie

Par Luc Robert

La 42e édition du tournoi M11 (atome) de Saint-Jérôme a été marquée par une première, en fin de semaine dernière à Saint-Jérôme. Ainsi, trois formations des Lions ont remporté la bannière de champions dans autant de catégories à simple lettre.

Une hausse des inscriptions des équipes locales a été identifiée par les dénigreurs pour expliquer ce haut fait d’armes, alors que les dirigeants du hockey mineur ont parlé d’un très bon développement des nouvelles cohortes pour ce triplé.

Atome C

En division M11, les Lions C2 ont pris la mesure des Diablos 2 DPR par le pointage de 4-3 en grande finale dimanche midi, à l’aréna régional RDN. Anthony Bélanger-Richard (2 buts), Tristan Roy, et Jakob Provost ont secoué les cordages pour les gagnants. Le gardien Théo Gauthier a récolté le crédit du gain.

« Nous avons connu une finale très serrée, car nous menions 3 à 1 après deux périodes de jeu. Ils ont égalisé à 3-3 en troisième. Anthony a tranché le débat avec 18 secondes à faire, en désavantage numérique de surcroît, en fin du troisième engagement. Cela a suscité des grandes émotions parmi les joueurs, les entraîneurs et bien entendu les parents », a commenté l’entraîneur-chef des Lions C2, Michaël Joyal-Caron.

Ce dernier a levé son chapeau devant ses troupiers, âgés de 9 et 10 ans.

« C’était un scénario stressant, mais nos jeunes sont demeurés concentrés. Des éléments se sont même sacrifiés pour garder l’avance : je pense à Flavie Badertscher, qui a bloqué un tir en fin de match. Tous voulaient contribuer à la victoire », a-t-il ajouté.

Joyal-Caron adore diriger ces jeunes, qui n’ont pas l’objectif unique de tout gagner.

« Dans la simple lettre, ils et elles sont là pour apprendre et s’amuser. Nous connaissons tout de même une saison parmi les meilleurs clubs au classement. Nous avons une belle chimie, une équipe aux joueurs soudés ensemble. On reçoit souvent de bons commentaires des autres équipes, à l’effet que nos jeunes se tiennent bien. Nous possédons une équipe offensive, mais aussi équilibrée lorsqu’il s’agit de jouer en défensive. Nous avons jusqu’à six jeunes qui peuvent faire la différence en attaque », a-t-il avoué.

Les Lions C2 ont blanchi leurs adversaire par des marques de 6-0 et de 9-0, en quarts de finales et en demi-finales, avant de remporter la 42e édition du tournoi M11.

« Tous se donnent à fond. Nous sommes partis de loin, car certains ne savaient même pas patiner au début de l’année. C’est un beau triomphe, qui va clairement nous transporter jusqu’aux séries éliminatoires. Nous visons rien de moins que nous rendre très loin aux régionaux », a-t-il fixé comme objectif.

Atome B

Dans la catégorie M11B, les Lions B3 ont battu les Chevaliers 4 à 3 en finale. Charles Lafleur, Étienne Desjardins (2 b, DN) et Gabriel Légaré (DN) ont inscrit les filets des Jérômiens. Loïc Roy s’est mérité le gain devant la cage des Lions.

Atome A

Enfin, dans la catégorie M11A, les Lions A1 ont battu le National A1 par une marque décisive de 4 à 1. Raphaël Dessureault (AN), Xaviel Collin (2, AN) et Liam P. Giroux ont enfilé l’aiguille pour les locaux. Devant la forteresse des Lions A1, le portier Émerick Barbe s’est mérité le gain.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *