(Photo : Chris Witwicki, Canada Snowboard)
Élizabeth Hosking en attente des événements, à LAAX.
|

Sports de glisse : Élizabeth Hosking avait le vent dans les voiles

Par Luc Robert

Plusieurs athlètes des Laurentides étaient à l’oeuvre à diverses compétitions mondiales de sports de glisse, la fin de semaine dernière. Du lot, la planchiste Élizabeth Hosking est passée le plus près d’un podium, avec une cinquième position, en demi-lune.

L’athlète de Mille-Isles s’était qualifiée pour la grande finale de surf des neiges, à la Coupe du Monde de Laax, mais cette dernière a été annulée en raison des caprices de dame nature. Des chutes de neige, du vent et du brouillard auront eu raison de l’événement tenu en Suisse.

« C’est très rare, mais le comité organisateur a annulé après plusieurs heures d’attente. Le classement reste le même. C’est dommage, car en demi-finale, Éli était très performante lors de ses manœuvres. Après son podium en décembre, elle voulait récidiver. Étant québécoise, les mauvaises conditions météo ne l’auraient pas affectée en grande finale », a commenté l’entraîneure Catherine Parent en entrevue.

Élizabeth Hosking a aussitôt quitté l’Europe, pour mettre le cap vers Aspen, au Colorado, en vue des X-Games. Ils se tiendront lors de la fin de semaine du 26 janvier. Elle participera à l’événement pour une deuxième fois.

« Éli a l’expérience des X-Games, mais c’est un format très exigeant, avec sept descentes possibles à exécuter en une heure, contre des professionnelles. Elle a un calendrier très chargé, soit quatre compétitions en autant de semaines : après LAAX et Aspen, il y aura des arrêts à Mammouth en Californie et à Calgary. Tout ça en préparation pour les Mondiaux 2023, en Géorgie », a précisé Mme Parent.

Ski alpin

Aux Championnats mondiaux juniors de ski alpin, qui se tenaient à St-Anton, en Autriche, la Sauveroise Kaila Lafrenière a pris la 23e place en slalom géant. Elle a cumulé un temps total de 2 :14.27, soit des chronos de 59,35 secondes à sa première descente et de 1: 14.92 à son deuxième essai. La Canadienne Ashley Campbell a terminé 26e.

Pour sa part, Alice Marchessault, de Sainte-Anne-des-Lacs, n’a pu compléter son deuxième parcours. À son premier tracé, elle avait réussi un chrono respectable de 1 : 01.34.

Émile Nadeau en action à Québec. (Photo : Christian Nadeau)

Saut à ski

À Québec, le sauteur Émile Nadeau a participé aux deux étapes de la Coupe du monde de ski acrobatique, qui se tenaient Centre Le Relais, à Lac-Beauport.

Le Prévostois n’a pu atteindre la grande finale des deux étapes du circuit mondial, se contentant de bonnes 11e et 18e positions lors des qualifications.

Ses coéquipiers Alexandre Duchaine (4e) et Miha Fontaine (5e) ont terminé au pied du podium.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.