(Photo : Jade Tremblay)
|

Résolution 2023 : Faire plus de sport et apprécier les petites victoires

Par Aurélie Moulun

Une nouvelle année commence et cela signifie… trouver de nouvelles résolutions ! Et parmi les plus populaires, on retrouve celle de faire plus de sport ou d’exercice. Bien que l’on soit hyper motivé la première semaine, plusieurs ont déjà abandonné le projet au mois de février.

Jade Tremblay est propriétaire de ÔActif et entraîneuse certifiée depuis 2017. Elle a accepté de discuter avec le Journal pour partager ses meilleurs conseils afin de permettre à ceux et celles qui souhaitent faire de cette résolution une réalité, et même, une habitude sur le long terme.

Prendre une décision loin des réseaux sociaux

« Si on veut intégrer l’activité physique dans notre quotidien, il faut commencer par se demander pourquoi on veut le faire. Que souhaite-t-on réaliser ? », demande l’entraîneuse. Pour Jade Tremblay, on doit comprendre ce qui nous motive et « savoir ce que l’on veut réellement ». Elle recommande ainsi de prendre du temps pour soi, loin des réseaux sociaux pour se poser la question.

« Il ne faut pas prendre l’objectif de quelqu’un d’autre. On voit beaucoup de défis de 30 ou de 55 jours sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas parce que quelqu’un les faits que c’est nécessairement ce qu’il te faut », indique-t-elle. Ainsi, en prenant une distance avec les plateformes numériques, cela permet d’être davantage concentré sur soi et de prendre les meilleures décisions. « En établissant des objectifs par rapport à soi-même, on subit moins de pression de performance », ajoute-t-elle.

« Plus on se comprend et plus c’est facile par la suite d’appliquer les actions nécessaires à la réalisation de nos objectifs » – Jade Tremblay, ÔActif

Avoir des micros objectifs

C’est très bien d’avoir un grand objectif, explique Jade. Toutefois, elle suggère de le découper en plusieurs petits objectifs. « Par exemple, on découpe notre objectif en tranches de trois mois. C’est beaucoup plus motivant, accessible et l’on rencontre plus de petites victoires », indique l’entraîneuse.

La plus petite action est tout de même une victoire

Lorsque l’on sent un manque de motivation ou de courage à entamer une séance d’activité physique, Jade suggère de ne se poser qu’une seule question. « Quelle est la plus petite action que tu puisses faire pour te rapprocher de ton objectif ? »

« Par exemple, quelqu’un a envie de commencer à courir, mais manque de motivation cette journée-là. Son objectif est de courir un 10 km. Alors, la plus petite action qu’il pourrait serait d’enfiler ses souliers et ne courir qu’un ou deux kilomètres », propose l’entraîneuse. Elle explique que, de cette manière, on évite la création d’un certain sentiment de culpabilité. « Les micros actions font toute la différence. Et même si l’action est petite, elle fait quand même partie de l’objectif final. »

Objectif physique, oui, mais pas que

Bien l’objectif d’améliorer son physique soit tout à fait valide, d’après Jade, il ne devrait pas être le seul objectif d’une personne. Selon l’entraîneuse, les résultats pour ce type d’objectif peuvent être longs à atteindre. « On peut développer de l’impatience face à cette attente et finalement se sentir décourager lorsque les résultats ne sont pas apparents », dit-elle.

« C’est bien d’avoir d’autres objectifs comme celui de parcourir une telle distance ou encore de monter une telle montagne. Il faut aller chercher d’autres motivations et surtout développer un rapport positif avec l’activité physique. Il faut aimer bouger. »

Une plage horaire d’exercice, c’est comme un rendez-vous chez le médecin

« C’est non négociable ! », lance l’entraîneuse. Pour Jade, une fois inscrit à l’agenda, un rendez-vous de sport avec soi-même ne devrait jamais être déplacé. « On ne se permettrait jamais de manquer notre rendez-vous chez le médecin, parce que c’est trop important. On ne le déplace pas juste parce qu’on n’a pas envie d’y aller. Je crois qu’il faut faire la même chose avec le sport. »

D’après l’entraineuse, pratiquer une activité physique est une façon de prendre soin de sa santé et de son corps. L’importance de ce rendez-vous est donc similaire à celle d’une rencontre avec son médecin.

 

Pratiquer un sport en hiver :

Comment avoir moins froid et profiter du moment !

Le groupe ÔActif, sur sa page Instagram, propose quelques trucs pour vous aider à profiter de vos activités hivernales !

  • Changer ses chaussettes dans la voiture avant l’activité et, juste avant de les mettre, faire sécher ses orteils quelques secondes sous les trappes d’air pour enlever l’humidité;
  • S’habiller en pelures d’oignon (multicouches) et rentre la première couche dans ses pantalons;
  • Porter des petits gants minces (de type layer en mérinos) dans des mitaines;
  • Utiliser un baume polaire pour les joues et le nez qui va agir comme barrière protectrice.

Source : Instagram/@oactif_ 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.