Émile Nadeau, 3e individuellement à Valmalenco.

| Par Charlier Mercier

Nadeau va chercher deux podiums pour clore la saison

Le sauteur prévostois Émile Nadeau a achevé sa saison hivernale en obtenant une médaille d’argent en équipe mixte et une de bronze en solo, lors des Championnats du monde juniors de ski acrobatique, qui avaient lieu à Valmalenco, en Italie.

Le 27 mars dernier, son trio a atteint le podium avec une deuxième place, à l’épreuve par équipe des sauts.

Respectivement médaillés d’or et de bronze lors des compétitions individuelles disputées la veille, Flavie Aumond et Émile Nadeau ont poursuivi sur leur lancée en étant décorés d’argent, en compagnie de Miha Fontaine, grâce à une récolte totale de 259,36 points.

« On savait que le podium était accessible à cette épreuve. Nos athlètes ont bien sauté et on est fiers de leur performance générale », a indiqué l’entraîneur Rémi Bélanger.

Émile Nadeau a procuré la 2e place à son équipe en y allant d’un saut quasi parfait, lors du 3e et dernier passage.

« J’avais de la pression en étant 3e à m’élancer. Flavie a bien ouvert le bal, mais Miha a trop pris de la vitesse et est atterrie sur le dos. J’ai alors dû exécuter un double full, double full, obligatoire pour espérer un podium. La piste était maganée à cause de la chaleur. Il y avait des ornières dangereuses. Je savais devoir prendre de la vitesse, mais moins que Miha. En bout de ligne, j’ai atterri mon plus gros saut au bon moment », a décrit Nadeau.

L’heure est maintenant au repos, pour les membres de l’équipe canadienne, qui ont pris part aux mondiaux. Ils profiteront d’une pause de quelques semaines avant de reprendre lentement l’entraînement en vue de la prochaine saison.

« La fatigue accumulée s’est ressentie dans mes jambes. Dans les airs, tu as habituellement une facilité à coller tes pieds. Là, je sentais mes jambes moins fortes et mes bottes moins serrées. Je vais maintenant terminer ma session de cégep à distance, avant de participer à un camp physique, un camp sur rampe d’eau à Québec au printemps, avant de retourner au Utah cet été. »

Nadeau s’est accordé une semaine de vacances en Floride, où son frère Thomas participait au camp printanier de l’Escadron au baseball scolaire. « Ça a été plaisant de faire le vide, surtout d’avoir bien fini le calendrier. Même si on reprend un cycle de 4 ans, tu as envie de performer, après avoir terminé l’année avec deux médailles. »

Aux dires du pilote Rémi Bélanger, la motivation et l’entrain seront assurément au rendez-vous.

« Les résultats obtenus démontrent que l’avenir est prometteur. Ces athlètes se relancent entre eux depuis près de dix ans et ils se tiennent tous ensemble. La compétition à l’interne est saine et ils se poussent constamment à devenir meilleurs », a-t-il expliqué.

Nadeau troisième

Du côté masculin, individuellement, le 26 mars, Émile Nadeau a raflé la médaille de bronze, avec une récolte de 96,72 points.

« En revenant des Jeux olympiques, j’ai connu des compétitions un peu plus difficiles et un peu moins d’énergie. Je pensais avoir une meilleure note en finale, mais je reste fier de ma performance et de la manière dont j’ai surmonté la fatigue », a indiqué Nadeau, qui avait pris le 17e échelon à Pékin.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.