|

Le bien être des participants mis à l’avant plan par les organisateurs

Par Luc Robert

Le 12e tournoi bantam (U15-U16F) de baseball de Saint-Jérôme s’élancera du 6 au 10 juillet prochains, avec la particularité d’offrir des petites douceurs aux joueurs des 24 équipes participantes.

Pas moins de 12 formations meubleront le calendrier de la catégorie A et autant dans le B. « Nous sommes choyés de la bonne réputation dont profite le tournoi. Des formations de plusieurs régions nous rendront visite : de la Beauce, de Québec, de Trois-Rivières, de l’Outaouais et évidemment des Laurentides, ce qui forme un excellent plateau », a détaillé Mme Danièle Jargaille, responsable du tournoi et secrétaire du c.-a. de l’Association du baseball mineur de Saint-Jérôme (ABMSJ).

Si la pandémie a joué les trouble-fête en 2020, l’édition 2021 a été présentée comme prévue.

Mme Danièle Jargaille, responsable du 12e tournoi bantam.

Mme Danièle Jargaille, responsable du 12e tournoi
bantam. (Crédit photo: Gracieuseté)

« On comprend que la situation économique a modifié les coûts d’essence et autres dépenses de clubs venant de l’extérieur. Les équipes de la région s’affronteront mercredi et jeudi, alors que celles de l’extérieur entreront en scène vendredi matin. On a reçu des demandes pour garantir aux équipes de pouvoir jouer lors de deux jours, pour justifier l’hébergement de plus d’un soir. Mais il y a trop d’impondérables et nous ne pouvons créer un précédent, qui sera ensuite exigé par d’autres équipes. Néanmoins, toutes les équipes acceptées veulent être présentes. Si un désistement survenait, nous disposons d’une liste d’attente d’une dizaine d’équipes, prêtes à venir prendre la relève », a-t-elle poursuivi.

L’organisation du tournoi a déjà réalisé la pige des adversaires des premiers affrontements.

« En procédant rapidement à la pige, l’information a le temps de circuler et les clubs s’ajustent. Il arrive ailleurs que deux semaines avant, les détails de l’horaire ne sont pas encore connus. Ici, les lanceurs apprécient notre terrain (Melançon) avec un monticule surélevé et aux dimensions d’un parc junior. La cantine ouverte derrière le marbre sauve aussi du temps à tous et à toutes », a spécifié M. Jean-Sylvain Bélair, nouveau président de l’ABMSJ.

Attention particulière

Les baseballeurs de 13 et 14 ans seront bien traités sur place, à l’aide du personnel bénévole et des commanditaires.

« On veut que les ados vivent leur meilleure expérience. Étant moi-même mère de deux jeunes, j’ai eu l’avantage de vivre les tournois auxquels ils ont pris part. Je sais ce qu’ils ont aimé et ce qu’ils ne veulent pas revivre. Ainsi, nous aurons presque tous les matins du fromage frais à offrir aux jeunes, une gracieuseté de la Fromagerie Victoria. De même, une tente de Kinatek sera édifiée sur place, si un traitement de physio est nécessaire. Un club amateur de photo prendra aussi des clichés d’actions sur place, alors que les photos traditionnelles d’équipes seront aussi disponibles. Ce sont des petits soins que nous offrirons aux équipes », a repris Mme Jargaille.

Format

Le format utilisé pour la compétition sera celui dit de « fausse double élimination », ce qui assure une participation à deux (2) parties minimum. Le perdant de son premier match a la chance de se reprendre. Toutefois, le club qui remporte son premier match ne peut plus perdre par la suite. Les gagnants des demi-finales, de chaque côté du diagramme, s’affrontent lors de la grande finale du dimanche 10 juillet. Les parcs Schulz et Melançon seront utilisés pour les deux catégories à l’affiche. Les parties débuteront dès 18 h, le mercredi et le jeudi, puis à 8 h 30 les vendredi, samedi et dimanche. 

« Accueil chaleureux, encadrement et services aux équipes participantes, souvenirs aux joueurs, sont la base de nos préoccupations, afin d’assurer un séjour agréable chez nous : trophées et médailles aux champions et finalistes, service des premiers soins, service de restauration (derrière le marbre à Melançon), les deux terrains situés à moins de trois (3) km de distance, stationnement et admission gratuits sont autant d’attraits qui attendent les participants », est-il précisé sur la page officielle du tournoi.

Visibilité

Avec la complicité du service des loisirs de Saint-Jérôme, de son maire et ancien président d’honneur Marc Bourcier, le tournoi bantam obtiendra plus de visibilité.

« Il y a eu plus de dépenses pour l’affichage du 12e tournoi. Un panneau sera notamment installé près du Pacini, à l’intersection des rues de Martigny et Labelle. On a aussi retravaillé le logo rond, avec l’orange des Orioles, mais aussi le blanc et le noir. Les bénévoles porteront aussi des chandails aux nouvelles couleurs. Nous avons hâte de recevoir les ados au 12e tournoi », a achevé Mme Jargaille.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.