(Photo : Marisa Filice)
Renaud Simard est devenu le premier portier des Cheminots à réussir 2 buts.
|

Hockey collégial D2 : Les Cheminots qualifiés une 3e fois d’affilée au Championnat provincial

Par Luc Robert

Les Cheminots au hockey ont enfilé un pétarde de six buts sur la glace adverse des Dymaniques, samedi dernier à l’aréna Pierre-Péladeau, pour envoyer le Collège Jean-de-Brébeuf en vacances lors d’un gain décisif de 6 à 1 à Montréal.

Les Chems ont ainsi ravi les honneurs en quarts de finale, 3 victoires à 1, dans une série 3 de 5. Ce gain ultime permet aux Jérômiens d’atteindre le carré d’as de la Ligue collégiale D2 du Québec une troisième année d’affilée, soit depuis le retour de la formation masculine.

Xavier Laroque, Émile Rivest, Antoine Paquette, Manu Dufour, Zackary Saint-Pierre-Renaud et Zachary Ouellette ont noirci la feuille de pointage des Laurentiens. Loïck Tremblay a pour sa part préparé trois filets des siens.

« Il a fait bon de voir une production à l’attaque variée, dont le retour en force de Zach Ouellette. Ça promet pour le provincial », a analysé le pilote des Cheminots, Benoît Gratton.

Se sachant au bord du précipice, les Dynamiques ont posé des gestes discutables dès la mi-deuxième période, avec un retard de 0-5 à combler. Charles Larochelle a reçu une majeure pour coup de genou, jumelée à une extrême inconduite de partie. Puis, Mathiew Colizza s’est fait infliger une mineure assortie d’un 10 minutes d’inconduite, pour coup porté à la tête. 

Renaud Simard recordman !

Plus tôt dans la série, Renaud Simard a écrit une nouvelle page dans l’histoire des Cheminots, en devenant le premier gardien du club à inscrire un deuxième but en carrière. L’exploit a été réalisé dans le gain de 5-3 des Jérômiens sur les Dynamiques, le dimanche 31 mars, à l’aréna régional de la Rivière-du-Nord. Il restait 37 secondes à égrainer au chrono, lorsque l’homme masqué a tiré dans une cage déserte, à l’autre bout de la patinoire.

« C’était devenu un running gag (farce) entre Wylliam Brunette (gardien auxiliaire) et moi : à chaque fois que l’autre club retirait son gardien, je lui disais que je viserais le filet. L’occasion s’est présentée et j’ai lancé. J’avais déjà réussi un but à ma première saison avec les Cheminots contre Saint-Laurent, il y a trois ans. Mais je n’en reviens pas encore que les arbitres m’aient infligé ensuite une mineure pour avoir dépassé la ligne bleue. Je ne savais pas que la punition m’était infligée », a souligné le no. 31, qui au summum de la joie, est parti de sa cage pour venir donner des high five à ses coéquipiers au banc.

Celui qui protège la forteresse des Cheminots depuis leur renaissance en version 2.0 a éprouvé de la fierté à vaincre Jean-de-Brébeuf en éliminatoires, « un club totalement transformé depuis la saison régulière ».

Championnat provincial

En se rendant à Drummondville pour la tenue du Championnat provincial D2 de 2024, dès ce samedi 13, les Cheminots représenteront encore la principale cible des trois autres équipes du carré d’as, dont celle des redoutables Vulkins de Victoriaville, leurs premiers adversaires.

« Ils représentent le club qui nous a donné le plus de misère durant la saison. Ça promet d’être une confrontation ultra serrée. Ils nous ont vaincus 3-1 grâce à un filet désert, alors que nous les avons blanchis 1-0. Les Vulkins font preuve d’agressivité en tout temps, étant une menace constante en désavantage numérique. Ils nous forceront à être éveillés à tous moments. Ayant été premier au classement saisonnier et champion défendant des séries 2023, on possède une étiquette de mise à prix dans le front : club à abattre ! On va donner tout ce que l’on a dans les tripes pour gagner », a assuré le jeune homme de Lachute, qui étudie pour une troisième année en Technique de comptabilité et de gestion à l’institution de la rue Fournier.

Rappelons qu’en plus des Cheminots et des Vulkins, les Pionniers du Cégep de Rimouski et le surprenant Boomerang du Collège André-Laurendeau participeront également au Championnat provincial D2 de hockey collégial, ce samedi 13 et dimanche 14 avril au tout nouveau Centre sportif Girardin de Drummondville.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *