(Photo : Luc Robert)
Le Centre sportif Claude-Beaulieu sera livré en décembre prochain.
|

Centre sportif Claude-Beaulieu : Livraison de l’édifice multisports à temps pour Noël

Par Luc Robert

Le Centre sportif Claude-Beaulieu devrait être livré à la Ville de Saint-Jérôme le mercredi 21 décembre prochain, si de nouveaux délais sont évités.

C’est ce qu’a révélé le maire Marc Bourcier, en entrevue téléphonique avec Le Nord.

« La firme Tisseur, de Sainte-Adèle, a avancé rapidement dans les travaux avec leurs sous-contractants. La livraison de la bâtisse, qui devait se faire vers la fin de l’hiver, est devancée au 21 décembre 2022. La Ville prendra alors en charge l’édifice. Il restera à meubler (rires) cet énorme colosse. On parle d’une ouverture au printemps de 2022… et n’oubliez pas que le printemps dure jusqu’au 21 juin ! », a souligné le maire Bourcier avec humour.

De passage sur les lieux, Le Nord a pu constater une progression étonnante dans les travaux, ces derniers temps.

« Ils ont tenté de respecter les échéanciers. Un bassin de rétention et des tuyaux de renvois d’eau ont été raccordés. La livraison demeure une superbe avancée, compte tenu des problèmes d’approvisionnements de matériaux qui ont marqué le processus (poutrelles de toiture) de construction », a-t-il poursuivi.

Surface synthétique

Sur place, les frères Karel et Tristan Rochon, de la firme Équipe Rochon-GTR Turf, ont confirmé que l’installation du gazon synthétique intérieur a été achevé le mardi 15 novembre. On parle ici d’une surface de près de  8 000 mètres carrés.

« Il reste juste le « walk through » (visite technique) à faire avec les ingénieurs pour approuver le tout. Au pire, il y aura quelques retouches à faire. Divers corps de métiers s’affairent aux travaux intérieurs, comme la peinture, etc. Cela avance très bien. On a installé une surface aux normes de la FIFA (soccer) », a souligné le président de d’Équipe-Rochon-GTR Turf, Luc Rochon.

Cette très vaste enceinte permettra la tenue d’événements à grands déploiements.

« La surface est d’une telle ampleur qu’elle pourrait permettre à l’Impact (CF Montréal) de venir y tenir des activités et des cliniques dans des conditions réelles de grands stades intérieurs. Ma ligue de balle-donnée de Sainte-Paule pourrait même y jouer l’hiver tellement c’est grand ! » a repris M. Bourcier.

Alors qu’il avait pris une pause de la politique, M. Bourcier s’amusait à décrire le complexe multisports comme étant le Taj Mahal des Laurentides.

« C’est probablement le complexe le plus grand en son genre, récemment édifié sur la Rive-Nord de Montréal. À l’époque, je décriais qu’il avait été bâti sans plan d’affaire. Maintenant qu’il est construit, j’avoue pour l’avoir visité qu’il est spectaculaire et de prestige. Le Centre Claude-Beaulieu reste définitivement l’attraction principale de notre quartier multisports. C’est une super infrastructure, que nous devons développer avec soins. »

Selon des sources du milieu de l’urbanisme, Saint-Jérôme aurait fait une bonne affaire d’aller de l’avant immédiatement avec la construction du Centre sportif Claude-Beaulieu.

« On parle d’un coût de 26,7 M$, dont 7,5 M$ subventionnés par Québec. Un immeuble similaire, à Boucherville, risque de coûter 50 M$, avec les hausses constantes enregistrées sur le marché de la construction. Ça dépend toujours des besoins de la population. Ici, le manque de plateaux sportifs quatre saisons a été déploré par le passé. Les Jérômiens et gens des environs seront bien desservis. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.