|

Baseball mineur : Les Orioles s’en tirent bien en pleine transition

Par Luc Robert

L’Association de baseball mineur de Saint-Jérôme (ABMSJ) a comblé par acclamation, mardi dernier, les quatre postes vacants au sein de son conseil d’administration.

Ainsi, les administrateurs Jean-Sylvain Bélair (président sortant), Marc Larouche, Natacha Dumont et Catherine Champagne verront à la bonne gouvernance et gérance du regroupement. Les candidatures devaient être proposées à l’avance. Ne reste plus au conseil d’administration qu’à retrouver les formulaires à signer pour rendre le tout officiel. Rappelons que les tâches et postes des élus seront répartis parmi les membres, telle que le veut le nouveau fonctionnement de l’association.

« Nous avons connu une année stable, avec encore 210 inscriptions de joueurs. Malgré la perte du resto du parc Melançon, le kiosque édifié au parc Schulz a permis des recettes respectables lors du tournoi bantam. La ville nous remboursera aux environs de 18 000 $ de recettes n’ont obtenues, dont près de 15 000 $ pour l’ex-resto. Nous poursuivons aussi le renouvellement d’équipement, à hauteur de près de 22 000 $. Les inscriptions de jeunes s’effectueront sur le site internet de l’ABMSJ, dès la première semaine de février 2024 », a laissé savoir M. Francis Labelle, responsable administratif et homme à tout faire de l’organisation.

Francis Labelle, responsable administratif et homme à tout faire de l’organisation.

Dans son rapport annuel, le président sortant Jean-Sylvain Bélair a relaté les péripéties des douze derniers mois et la situation à venir des Orioles.

« Le camp d’entraînement 2023 s’est amorcé à l’école Frenette, mais nous avons décidé de le poursuivre à l’Académie Lafontaine, par manque d’espace au gymnase. Nous serons choyés en 2024, avec des belles plages horaires et de l’équipement neuf au nouveau Centre sportif Claude-Beaulieu. Nous avons aussi tenu les séries éliminatoires du 13UB au parc Schulz, ce qui démontre que nous savons recevoir à Saint-Jérôme, même si nous nous trouvons encore en transition vers un éventuel nouveau terrain de balle au parc Jacques-Locas. »

La trésorière sortante, Mélanie Denault, a aussi tracé un bon portrait administratif de l’ABMSJ.

« Je déménage à Repentigny, mais je vais aider mon ou ma remplaçant(e) à se familiariser avec les choses quotidiennes. L’Association se trouve en bonne santé financière et le sport a été qualifié un des seuls grands sports qui demeurent en progression chez les jeunes depuis la pandémie. L’avenir se présente bien », a-t-elle estimé.

Questions du public

Une question provenant de la salle a soulevé la possibilité de déménager temporairement les activités des rangs midgets (U18) de Sainte-Sophie à Saint-Colomban, en entendant le nouveau parc de balle prévu à l’ancien dépôt sec de la rue Filion. Des membres ont souligné que le champ intérieur du parc Sophie Masson n’est probablement pas adapté au calibre du baseball midget.

« Il est assuré que le bantam (U15) demeurera à Sainte-Sophie en 2024. Cette municipalité est très gentille de nous accueillir et ça sera au nouveau CA de se positionner pour la suite des choses avec le midget. Le terrain de Saint-Colomban est affilié avec le baseball mineur de Lachute et les Cardinaux y évoluent aussi, tout comme la ligue senior du mercredi. On regardera ça aussi avec Baseball Québec Laurentides (BQL) pour voir les possibilités qui se présentent. Ça va bien à Sainte-Sophie à date », a repris M. Labelle.

D’autres membres ont souligné aux dirigeants que, même si l’annulation ou le report d’un match revient à « l’appointeur » (répartiteur en français), il serait bon de fournir aux entraîneurs locaux la liste des numéros de téléphones des autres entraîneurs de leur ligue, pour éviter des fâcheux voyages jusqu’à Oka ou à Terrebonne, lorsqu’une partie est annulée ou incertaine à moins de deux heures de son début.

Le maintien d’arbitres au niveau U9B a aussi été abordé, tout comme le fait de tenir une rencontre parents-entraîneurs au début de la saison.

« Il y a toujours des contretemps avec lesquels nous devons composer. Pour les arbitres ou les entraîneurs comme officiels, BQL statuera. Pour l’autre point, l’ABMSJ s’appliquera à mieux informer les parents. Il faudra aussi trouver des solutions pour que les chandails d’équipes soient ramenés plus rapidement à la fin de l’année », a convenu M. Labelle.

Soulignons d’autre part qu’en raison de la grève scolaire annoncée du 8 au 14 décembre, 20 jeunes de plus de 8 ans pourront s’adonner au baseball intérieur au Centre sportif Claude-Beaulieu, sous la supervision de 4 entraîneurs, les 12 et 13 décembre de 9 h 30 à 14 h 15. Le Centre de développement de baseball « Les Sincères » dispensera les séances au coût de 75 $. Plus de renseignements sur leur page Facebook, sous le principe du premier inscrit, premier servi.

@BV : M. Francis Labelle, responsable administratif à l’ABMSJ, apprécie la stabilité auprès de ses 210 joueurs. Photo courtoisie famille Labelle

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *