SOS Félins poursuit sa mission

Photo de France Poirier
Par France Poirier
SOS Félins poursuit sa mission

Prévost

Le programme, qui consiste à capturer tous les chats d’une colonie, à les stériliser et à les retourner sur leur territoire, sera de retour pour une sixième année à Prévost.

SOS Félins mise sur la collaboration des citoyens qui capturent les chats et en prennent soin lorsqu’ils sont retournés sur leur lieu de capture après avoir été stérilisés.

« Il en coûte beaucoup plus à la ville et aux citoyens de capturer les descendants et de les éliminer, portée après portée. Les bagarres continuelles des mâles, les portées de chatons sur les terrains et les vocalises des femelles en chaleur sont des nuisances que nous évitons grâce à la Capture-Stérilisation Retour-Maintien (CSRM) », mentionne Danielle Léger, fondatrice de l’organisme et bénévole.

Quelques données

Mis en place depuis mars 2013, ce programme a permis d’aider 210 chats (2013-2017), dont 148 ont été stérilisés. Les 62 autres chats ont été mis en adoption par des refuges partenaires. L’organisme met son énergie à sa mission première qui est la stérilisation des colonies de chats sur le territoire.

Les statistiques au fil des ans permettent de constater que cette action a permis d’éviter l’errance de 3420 « rejetons vivants » sur le territoire de la Ville de Prévost. Également, à la suite des actions de SOS Félins, on a pu constater que l’attrition des colonies a été de 23,6 % en quatre ans.

« Au lieu de voir la population féline croître, on voit le nombre de chats diminuer sur le territoire. Tous les chats sont stérilisés, donc il n’y en a pas de nouveaux chatons qui remplacent ceux qui disparaissent dans les zones ciblées. N’est-ce pas merveilleux? », mentionne Aude Provost, vice-présidente de l’organisme.

En action pour une 6e année

Selon les analyses de l’organisme, basées sur les meilleures pratiques canadiennes et américaines, SOS Félins aurait aidé 52,6 % des chats communautaires de Prévost.

« Nous aimerions que les citoyens qui s’occupent de chats communautaires nous contactent afin de compléter ce merveilleux travail », ajoutent les représentantes de l’organisme.

Mentionnons que la réglementation de la ville concernant les animaux prône la stérilisation des chats domestiques ainsi que des chats communautaires dont les citoyens s’occupent.

Vous pouvez joindre SOS Félins par courriel à info@sosfelins.com ou encore par téléphone au 450 224-8888, poste 6383.

Un quilles-o-thon qui rapporte

Ce sont 70 personnes ayant à cœur le bien-être des chats communautaires qui se sont amusées, tout en venant en aide à l’organisme. Cette activité a permis d’amasser 1439 $ en dons et commandites et en vente de billets aux participants de l’événement. « Nous sommes fiers de voir l’implication des citoyens et de la population envers cette cause qui permet de régler une problématique communautaire réelle », mentionne Daniel Dumoulin, président de l’organisme SOS Félins.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de