Soccer collégial: Une saison parfaite à domicile reste envisageable

Par Luc Robert
Soccer collégial: Une saison parfaite à domicile reste envisageable
Élie Béliveau est considérée comme la générale de la défensive des Cheminots. Valérie Sarrazin et Élie Béliveau sont des complices de jeu de longue date. Laurence Vien complète à merveille le trio défensif dominant des Cheminots.

Luc Robert, collaboration spéfciale
Le vieil adage voulant qu’une bonne défensive remporte des championnats va comme un gant à l’équipe de soccer féminin du Cégep de Saint-Jérôme.
Les Cheminots dominent le circuit collégial avec une moyenne de moins d’un but alloué par partie, soit 0,5, en date du jeudi 4octobre.
Les ouailles du pilote Pascal Caporicci achèvent leur calendrier régulier ce vendredi 12 octobre en recevant le collège Marianopolis dès 19h, à Saint-Jérôme, au terrain de la Polyvalente.
Elles sont invaincues à domicile en saison 2018.
«Le match contre Marianopolis devrait être une formalité, mais tout se joue sur le terrain. En gardant le ballon dans leur zone, nous parviendrons à nos fins. Nous avons une attaque dans la moyenne, mais notre jeu défensif est à point. Tout ceci grâce à notre Big Three défensif, composé de Valérie Sarrazin, de Laurence Vien et de la capitaine Élie Béliveau», a énuméré l’entraîneur-chef Caporicci.
Ce dernier décrit Béliveau comme étant le pivot de sa brigade défensive. «Élie contrôle la partie grâce à sa bonne lecture du jeu, ses premières passes et sa grandeur imposante.»
La vétérante de quatre saisons appuie ses dires.
«À ma quatrième année, je comprends mieux le jeu adverse. Je donne de l’intensité à tous les moments. C’est un calibre pour performer, au collégial. J’entends terminer ma carrière en beauté, avec une bannière de championnes avec les Cheminots.»
Élie Béliveau croit aux chances des Jérômiennes de tout balayer en éliminatoires.
«L’édition 2018 des Cheminots est la plus forte avec laquelle je me suis alignée. Pascal est un entraîneur très technique. J’évolue avec Valérie depuis l’âge de huit ans et Laurence est avec nous depuis quelques saisons. On bloque pas mal tout. Pour le peu de ballons qui restent, je les récupère.»
L’étudiante en comptabilité et en gestion a mérité un poste dans l’équipe des étoiles du senior AA.
Son jeu est épié par les recruteurs universitaires.
«J’ai participé à un camp d’évaluation à l’Université Bishop. Le processus est aussi entamé pour un essai avec l’UQAM. Ils apprécient mon calme lors des situations corsées. À titre de défenseure centrale, j’essaie de rassurer mes coéquipières des Cheminots lorsque sous pression», a ajouté la joueuse résidante du secteur Bellefeuille, à Saint-Jérôme.
À moins d’une surprise, les Cheminots devraient être les hôtes du match éliminatoire des quarts de finale de la section B, avant d’affronter ensuite les meilleures formations de la section A.
«Vu les matchs nuls de nos poursuivants au classement (Bois-de-Boulogne et Brébœuf), un match nul des Cheminots contre Marianopolis devrait être suffisant pour conquérir le championnat de saison. Avec notre style défensif, l’important reste de toujours prendre rapidement les devants, pour ensuite fermer le milieu du terrain», a achevé Pascal Caporicci en se croisant les doigts.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de