Ski alpin : Deux champions donnent un coup de pouce à leurs parents

Par Luc Robert
Ski alpin : Deux champions donnent un coup de pouce à leurs parents
Charlie Houde a été médaillée d’or auslalom à Sutton, chez les U12, aux Championnats québécois de ski alpin. (Photo : Courtoisie)

Deux jeunes athlètes prévotois ont unis leurs efforts, afin de créer des produits dérivés aidant leurs parents à défrayer les saisons de ski alpin.
Charlie Houde et Loric Laperrière ont choisi de lancer leur boutique en ligne. «On y présente des cache-cous en tubes, conçus avec du tissu à 100% confectionné de polyester. Ils sont disponibles à la boutique de Sommet Saint-Sauveur, aussi via la plate-forme internet (www.houlap.co). L’idée est de financer de nos longues saisons. Je prévois un camp en Autriche, pour 2019-2020», a souligné Charlie.

Succès à Sutton

Les deux jeunes entrepreneurs ont récemment brillé aux Championnats provinciaux de ski alpin, tenus à Sutton, à la fin de mars. Chez les filles U-12, Charlie Houde a été médaillée d’or au slalom et a aussi obtenu une 4e place. L’espoir laurentien a également pris une 8e et 9e place, en slalom géant.
Pour la jeune Houde, commanditée par Head, la première place au slalom était au-delà des espérances. «J’étais 4e à l’issue de ma première descente. Je suis partie la dernière et disons que ça creusait devant moi. Pour ma deuxième sortie, j’étais répertoriée 7e au départ. J’y suis allée avec les bâtons pas trop larges, dans un corridor simple : ça y allait tout seul. J’étais sans mots, en regardant le tableau… 1ère, c’est énorme !», s’est-elle remémorée.
Cette performance lui donne de l’énergie pour 2019. «J’avais connu jusque-là une saison ordinaire. On avait eu une course avant les provinciaux, à Vallée Bleue, qui m’avait mise en confiance. Mes relances représentent ma force. En 2019-2020, je serai capable de me mesurer aux meilleures», a prédit la skieuse de 12 ans.
L’étudiante de 6e année, à l’Académie Lafontaine, entend poursuivre sa carrière au sein du profil sportif de l’institution. «L’automne prochain, au sein programme athlète de l’Académie, je m’entraînerai 3 fois par semaine à l’Institut régional du sport (IRS). J’ai aussi été invitée par l’équipe élite de la division laurentienne de ski (EDLS). Je devrai choisir», a évalué l’étudiante en immersion anglaise, qui aimerait devenir psychologue sportive.

Trois podiums

De son côté, Loric Laperrière a dominé la catégorie des garçons U-12, en slalom géant, y allant d’un doublé d’or. Il a également remporté le bronze et une 4e place en slalom. Laperrière, 12 ans, a été surpris des résultats. «Je ne m’attendais pas à dominer à ma première descente. Et j’ai constaté que je pouvais le faire une 2e fois. En slalom, je veux rester au sol, car j’ai l’habitude de sauter. Ça me permettra de prendre toutes les portes», a souligné l’athlète multisports, qui pratique aussi le soccer, le basket-ball et le vélo de montagne.
Habitué à fréquenter les pistes en compagnie de ses sœurs, il aura l’occasion de peaufiner sa technique sous la supervision de papa, Martin Laperrière. «Je vais souvent à la station avec lui. Au total, je m’entraîne jusqu’à 3 fois par semaine, à raison de 5 heures. Ça serait le fun d’éventuellement me joindre à Équipe Québec».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de