Une séquence infernale déterminera l’allure de la saison

Par Luc Robert
Une séquence infernale déterminera l’allure de la saison
Jean-Luc Désormeaux a produit un point avec un simple, face à ses ex-coéquipiers jérômiens. (Photo : Luc Robert)

LBMQ, Cardinaux

Luc Robert, collaboration spéciale

Les Cardinaux de Saint-Jérôme en sauront plus sur leurs capacités, alors qu’ils affronteront les trois meilleurs clubs au classement de la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ) dans moins de trois jours.

Ce dimanche 3 juin, ils visiteront tout d’abord Coaticook (3e rang) à 13h, avant de terminer leur programme double en soirée face aux Pirates, à Saint-Jean (1errang), dès 19h. Ils achèveront cette intense séquence le mardi 5 juin à 20h, en accueillant les Castors d’Acton Vale (2erang) au parc Melançon.

«Nous pouvons rivaliser avec ces équipes. Dans une ligue de frappeurs, nous avons seulement alloué 7 points mérités à nos deux premiers matchs (mpm 3,50)», a fait remarquer le d.-g. des Cardinaux, François Rousseau.

Les rouges auront besoin de tous leurs éléments pour ces duels.

«Le retour de Joël Sebastian, Shawn Smith et Samuel Bélisle-Springer va créer un momentum au monticule.»

Par ailleurs, le Cactus de Victoriaville a disposé des Cardinaux 4 à 3, le dimanche 27mai dernier au parc Melançon.

Il aura fallu attendre la cinquième manche pour voir l’équipe locale inscrire son premier point de la saison. Maxime Désy-Péloquin a profité d’un roulant à l’arrêt-court de Jean-Sébatien Gauthier pour croiser le marbre. En fin de septième, Steve Charbonneau a poussé Désy-Péloquin à la plaque avec un double, avant de lui-même marquer sur un double de Gauthier.

L’ex-Jérômien Jean-Luc Désormeaux est de son côté sorti de sa retraite pour un rappel d’urgence du Cactus, en manque d’effectifs. Il a produit un point, à l’aide d’un simple, face à son ancienne formation. Toujours actif, l’ex-numéro 10 s’aligne avec les Mascouche Confort Design, de la ligue senior de la Rive-Nord. Il ne peut s’associer à plus de trois reprises avec le Cactus, s’il veut conserver son admissibilité avec Mascouche.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de