S’associer pour être plus fort

La région des Laurentides est maintenant dotée d’un Réseau muséal qui regroupe 17 membres. L’organisation a d’ailleurs lancé sa programmation pour la saison estivale le 15 juin dernier, à la Maison de la culture Claude-Henri-Grignon.

Ces organismes culturels se sont regroupés pour se promouvoir et être davantage reconnus. « La région des Laurentides est étonnamment pauvre en matière de musée comparativement à d’autres régions malgré son potentiel», juge Mélanie Séguin, présidente du Réseau muséal des Laurentides. « Nous désirons être plus forts et avoir davantage de visibilité de cette façon », poursuit-elle.

Les membres du Réseau muséal des Laurentides s’étendent sur toute la région et comprend notamment le Musée d’art contemporain des Laurentides, le Centre d’exposition de Val-David, le Centre d’exposition de Mont-Laurier et Praxis art actuel à Sainte-Thérèse. Ils se spécialisent tous dans le domaine des arts, de l’histoire ou du patrimoine.

Créé en 2008, le Réseau muséal des Laurentides et un organisme à but non lucratif. Peu de temps après sa création, le ministère de la Culture a accepté de subventionner le réseau. L’organisation se concentre maintenant à la création de son image, notamment en travaillant sur son futur site internet et son logo qu’il présentera à l’automne.

Un kiosque mobile qui sera présent lors de plusieurs activités dans la région des Laurentides fera connaître le réseau aux Laurentiens.

Programmation

Le Musée d’art contemporain des Laurentides présente une exposition de la défunte Betty Goodwin jusqu’au 5 septembre : Corps et âme. Plus de 54 dessins, estampes et peintures de l’artiste contemporaine, dont la plupart ont été confectionnés dans sa résidence de Sainte-Adèle, seront exposés.

Les membres du Réseau muséal des Laurentides tiendront d’autres activités tout au long de la saison estivale.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de