Saint-Jérôme gèle son taux de taxation

Par France Poirier
Saint-Jérôme gèle son taux de taxation
Marc Bourcier, maire de Saint-Jérôme. (Photo : Archives)

C’est lors de l’assemblée du 21 décembre que les membres du conseil municipal de Saint-Jérôme ont adopté le budget 2022. Celui-ci comprend un gel des taxes foncières et des tarifs pour toutes les catégories d’immeubles. De plus, des mesures sont prévues pour maintenir ou améliorer des services offerts à la population.

Services à la population 

En hausse de 5,1% par rapport à l’an dernier, le budget 2022 est de 165,5 M$. Cette augmentation s’explique par divers éléments, dont la gratuité des transports collectifs à l’intérieur du territoire, la hausse de la rémunération reliée aux conventions collectives, la Loi sur l’équité salariale, la hausse des quotes-parts, dont celle versée à la MRC de La Rivière-du-Nord, et la gratuité de l’accès au Parc régional de la Rivière-du-Nord. Le budget prévoit également un montant pour assumer la facture du train de banlieue, un dossier qui devrait se régler en 2022.

« Notre population grandit et la Ville doit déployer tous les moyens requis pour s’adapter à cette croissance et continuer de remplir pleinement sa mission. » – Marc Bourcier

« Il importe de souligner que 68 % des dépenses sont directement liées à des services offerts aux citoyennes et aux citoyens. Notre population grandit et la Ville doit déployer tous les moyens requis pour s’adapter à cette croissance et continuer de remplir pleinement sa mission. Il faut également se rappeler que, comme partout au Québec, le recrutement représente un défi majeur. Nos démarches se poursuivront avec l’ajout des ressources financières nécessaires à l’embauche de personnes compétentes et motivées qui adhèreront à notre mission », a soutenu le maire de Saint-Jérôme, Marc Bourcier.

Stratégie de financement

Afin d’offrir le gel des taxes, la Ville a dû affecter 5,7 M$ de l’excédent accumulé non affecté, plus communément appelé « surplus ».

« En accordant un gel des taxes pour 2022, nous souhaitons donner un coup de main à notre population, car beaucoup de personnes, d’entreprises et d’organisations sont encore aux prises avec les répercussions de la COVID-19. De plus, comme nous prévoyons un excédent accumulé de plus de 8 M$, nous avons fait le choix de puiser dans le surplus pour offrir ce répit aux contribuables jérômiens tout en équilibrant le budget », a déclaré M. Bourcier.

Évaluations de la qualité des services offerts

L’administration municipale veut instaurer des objectifs à court et à moyen termes au sein des services municipaux pour revoir la position de la Ville en lien avec la qualité des services offerts à la population.

« Nous mettrons en place un repositionnement stratégique pour certaines activités. En nous fixant des objectifs par service et en réalisant un audit des ressources actuelles, nous pourrons évaluer les mesures prévues au budget et ajuster le tir, au besoin », a ajouté Fernand Boudreault, directeur général de la Ville de Saint-Jérôme.

« De concert avec le conseil municipal et les directions des services, nous mettrons l’emphase sur les services directs offerts à la population et sur notre développement économique », a précisé M. Boudreault.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments