Saint-Jérôme encadre ses périodes de questions

Photo de Journal Le Nord
Par Journal Le Nord
Saint-Jérôme encadre ses périodes de questions
La salle du conseil sera munie d’équipements à la fine pointe pour la webdiffusion. (Photo : Archives)

Séances du conseil

Après 20 ans sans modification majeure aux procédures des séances du conseil municipal, la Ville de Saint-Jérôme modernise son règlement, lequel sera en vigueur à compter du mois d’août.

 

Basé sur une étude comparative des procédures des séances municipales de plus de 14 villes du Québec, le nouveau règlement, qui encadre les périodes de questions et la procédure des séances du conseil municipal de Saint-Jérôme, se veut davantage actuel et vise notamment à encadrer la captation vidéo.

Il est à noter que le règlement actuel est le même depuis la fusion en 2002 et ne tient pas compte des nouvelles façons de faire en matière de webdiffusion. L’administration profite ainsi de la modernisation des équipements de la salle du conseil et de l’implantation de la webdiffusion de la séance du conseil municipal pour actualiser ses procédures.

« Dès le mois d’août, nous serons prêts à tenir les séances du conseil municipal à l’hôtel de ville avec des équipements modernes et à la fine pointe de la technologie. Plus que jamais, les citoyens pourront participer à la vie démocratique en salle ou encore dans le confort de leur salon grâce à la webdiffusion », souligne Mme Mylène Laframboise, mairesse suppléante.

Selon la nouvelle mouture proposée, les questions soumises via le formulaire Web « Parole aux citoyens » seront priorisées lors de la première période de questions de 45 minutes, selon l’heure et la date de réception. Les citoyens désirant s’adresser au conseil, mais n’ayant pas accès à Internet pourront transmettre leurs questions en tout temps en communiquant par téléphone avec la Centrale du citoyen au 450 569-5000 ou, tel qu’actuellement, en se présentant à l’hôtel de ville les soirs de séance. Les employés municipaux s’occuperont ainsi de remplir le formulaire Web et d’accompagner les citoyens dans ce virage numérique.

Après avoir répondu aux questions soumises par Internet, le président de la séance, en fonction du temps restant à la période, permettra aux gens du public de poser une question au micro. Notez qu’une deuxième période de questions de 15 minutes, portant sur les points à l’ordre du jour, sera toujours tenue à la fin de chaque séance, comme c’est le cas actuellement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de